Journée internationale de la Croix-Rouge: La Croix-Rouge malienne fait le point de ses activités

A l’occasion de la célébration de la journée internationale de la Croix Rouge, la Croix-Rouge malienne (CRM) a tenu une conférence de presse le lundi 8 mai 2017 à son siège central situé à Djélibougou (en commune I du district de Bamako) afin de dresser un bilan des réalisations faites en 2016 et de dévoiler le programme des activités à mener. La conférence était animée par Dr Abdourahamane Cissé, le Président du CRM et son secrétaire général Mamadou Traoré.

« Partout, pour tous », c’est sous ce thème que s’est tenue la journée internationale de la croix rouge. A cette occasion, le président de la Croix-Rouge malienne, a noté que le thème « Partout, pour tous » magnifie l’espoir et le soutien que le mouvement international de la Croix-Rouge et du Croissant rouge apporte avec neutralité et impartialité, grâce à ses milliers de volontaires dans le monde à toutes les communautés notamment celles qui sont les plus vulnérables. Plus particulièrement, elle donne l’occasion à la Croix-Rouge Malienne d’apprécier la contribution combien significative de ses 17.040 volontaires recrutés en 2016 à travers le territoire national.
Dans son intervention, Dr Cissé a évoqué l’une des difficultés majeures que la société nationale a connues durant les années 2015-2016 et qui a finalement connu une issue heureuse grâce à l’aide juridique du cabinet Keita. Il s’agit des déboires avec la justice malienne consécutivement à une affaire d’escroquerie avec des commerçants à Kayes.
Par ailleurs, la conférence de presse était l’occasion pour le président Cissé et son Secrétaire général de faire le point des activités 2016 et de dévoiler les projets de la société avec ses partenaires pour l’amélioration des conditions de vie des populations. Ainsi, il ressort que dans le cadre de la santé et des soins à base communautaires, il y a eu plusieurs actions en 2016. Parmi lesquelles, plus de 100 CSCOM réhabilités et équipés en eau potable et matériels au nord et centre du pays ; plus de 100 000 enfants malnutris pris en charge ; 14 906 cas de paludisme pris en charge. Dans le cadre de la sécurité alimentaire, le CRM a apporté un appui à 5084 associations en semences de maraîchage ; des distributions d’aliments bétails à 3480 familles. Par rapport à la gestion de catastrophe, plus de 80 000 familles ont été assistées en kits alimentaires et non alimentaires...
Parmi les projets que disposent la CRM et ses partenaires, Dr Cissé a noté notamment le projet de santé des mères, des nouveau-nés et des enfants au Mali qui est à sa 2ème phase et concerne Sikasso, Koulikoro et Bamako ; le projet de santé communautaire à Goundam, le renforcement des capacités d’intervention d’urgente en Afrique (RECA) au Mali. La liste n’est pas exhaustive. Il faut noter que les partenaires investissent annuellement en moyenne de 4 à 3 milliards FCFA (soit environ 99,5% d’investissements qui proviennent des partenaires étrangers).
M.DIAKITE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here