1ère édition de la compétition de plans d’affaires du PROCEJ : Les projets d’entreprise de 77 jeunes financés

La cérémonie de remise des prix aux lauréats et lauréates de la 1ère édition de la compétition de plans d’affaires s’est déroulée à l’hôtel Elfarouk le jeudi 11 mai dernier. Elle était présidée par la ministre de la Promotion de l’Investissement et du Secteur privé, Konimba Sidibé, qui avait à ses cotés, les ministres de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Mahouloud Ben Kattra et Mme Traoré Oumou Touré, en charge de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et la Famille. C’était en présence du directeur de Cabinet du Premier ministre Amadou Touré, du représentant de la Banque Mondiale, Alexandre Lore et du représentant du maire de la commune III.
Organisé par le Projet de Développement des Compétences et Emploi des Jeunes (PROCEJ), cette compétition est ouverte aux jeunes maliens et maliennes âgés de 15 à 35 ans résidant au Mali ou à l’extérieur.
A titre de rappel, le coordinateur de PROCEJ Drissa Ballo a expliqué que ce projet est le fruit d’un partenariat entre l’Etat malien et la Banque Mondiale. Avec pour objectif d’offrir des opportunités d’emploi, d’insertions, des qualifications professionnelles aux jeunes maliens à travers un renforcement du système éducatif, mais aussi en renforçant et en appuyant le secteur des PEM nationales.
Selon lui, ce projet s’inscrit dans l’engagement inlassable du président IBK à trouver des solutions à la problématique de l’emploi des jeunes. Et le PROCEJ est articulé essentiellement autour de deux axes dont : un axe de renforcement du système éducatif et un axe de création d’emploi à travers la promotion du secteur privé (l’entreprenariat).
« La compulsion des plans d’affaires s’inscrit dans ce deuxième axe et a essentiellement comme objectif d’aider les jeunes diplômés de l’enseignement secondaire et supérieur. Le niveau minimal pour accéder à cette compétition est le baccalauréat ou équivalent ou plus », a fait savoir le coordinateur de PROCEJ Drissa Ballo. Qui poursuit que cette 1ère édition a concerné toutes les capitales régionales du Mali sauf Kidal.
« Nous avons sélectionné et procédé à la formation des jeunes et cela a été suivi par un appui à l’élaboration des plans d’affaires », a-t-il affirmé.
Pour sa part, le représentant de la Banque Mondiale, Alexandre Lore dira que ce processus est fini. Mais selon lui, c’est l’aventure de toute une vie qui va commencer pour chacun des lauréats et lauréates. « Ça ne va pas être facile, certains vont peut être se décourager, mais je pense que le liage de la subvention et de crédits qui a été alloué dans le cadre du projet, vous donnera tous les cadres pour mener à bien votre projet », a-t-il assauré.
Quant au ministre de la Promotion de l’Investissement et du Secteur de privé, Konimba Sidibé, il a indiqué que l’entreprenariat est au cœur de l’avenir. Pour lui, le PROCEJ a été mis en place sur initiative du président IBK pour aider la jeunesse malienne à sortir du chômage.
« On ne sortira pas de ce chômage sans l’entreprenariat car aujourd’hui, l’Etat n’est en mesure de donner un emploi dans le secteur public qu’à seulement 10% des diplômés qui sortent de nos écoles chaque année. Les 90% seront dans le secteur privé au cœur de l’entreprenariat », a souligné. Avant de féliciter les lauréats et lauréates. Et de leur conseiller que l’entreprenariat est un métier extrêmement exigent et nécessite beaucoup de professionnalisme, de rigueur et de compétence. Mais, il les a rassurés du soutien total du gouvernement.
A noter que 77 jeunes entrepreneures ont reçu des prix sur lesquels, 55 lauréats ont gagné le bronze d’une valeur de 1 million FCFA chacun, 17 ont reçu l’argent d’une valeur de 3 millions FCFA chacun et 5 ont eu l’or d’une valeur de 5 millions FCFA. En outre, des prix spéciaux en entreprenariat féminin et en innovation d’une valeur d’un million FCFA ont été donnés. Et Le prix spécial du président de la République d’une valeur de 2 millions FCFA a été donné à Ibrahim Dicko. La cérémonie a pris fin par le lancement officiel de la 2ème édition de la compétition de plans d’affaires dont la clôture des dépôts de dossiers est prévue pour le 25 juin prochain.
Fily Sissoko

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here