Gouvernance : La CMP salue les prouesses du gouvernement AIM dans la gestion des tensions sociales

Le samedi  13 mai   dernier, la  Convention de la  Majorité  Présidentielle (CMP) a tenu la 2ème session de ses assises  au Stade du 26 mars. Appréciant la promptitude de la nouvelle équipe gouvernementale dirigée par Abdoulaye Idrissa Maïga dans la gestion des crises sociales, le président de la CMP, Dr Bocari Tréta a invité la majorité présidentielle à rester soudée derrière le président IBK, face aux critiques des détracteurs de son régime.

Les partis politiques membres de la Convention de la Majorité Présidentielle (CMP), étaient en conclave du samedi 13 au dimanche 14 mai dernier, au Stade du 26 mars. Au menu des échanges, deux sujets majeurs. A savoir : la reforme constitutionnelle et le processus électoral, deux thématiques sur lesquelles, les cadres des partis politiques fidèles à la majorité présidentielle ont échangé durant deux jours.

Mettant à profit l’ouverture des travaux, le président de la CMP, Dr Bocari Tréta, aussi président du RPM, a salué la promptitude de la nouvelle équipe gouvernementale dirigée depuis le 8 avril par Abdoulaye Idrissa Maïga, dans la gestion  des tensions sociales.

« Il faut saluer  la promptitude  et  le  pragmatisme de la nouvelle équipe  qui a donc orienté  tout naturellement ses premières actions sur le front social avec  les succès éloquents  que l’on sait. L’implication personnelle du nouveau Premier ministre a permis d’obtenir la levée  du mot d’ordre  de grève illimitée du syndicat  de santé qui durait  depuis plus d’un mois et depuis quelques jours, celle des enseignants » a-t-il déclaré. Avant de rappeler le dénouement heureux de la crise du football qui dit-il, a permis au Mali d’éviter une suspension définitive par la FIFA.

Selon Dr Bocari Tréta, depuis les premières assises de la CMP,  le processus de paix a enregistré  des résultats tangibles malgré la conjoncture sécuritaire.

« En dépit de la conjoncture  internationale marquée  partout par la recrudescence des attaques  terroristes et l’insécurité  qui se globalise, le Mali  sous la conduite du président  Ibrahim  Boubacar Kéita tient, se fait un point d’honneur de faire face  et de respecter  ses engagements vis-à-vis  de la communauté  internationale   et de ses alliées », a-t-il déclaré.

Par ailleurs, le président de la CMP s’est réjoui du lancement de plusieurs chantiers routiers par le chef de l’Etat à travers le pays.

Pour lui, les adversaires du pouvoir tentent tout pour narguer les efforts « soutenus »  et « appréciables » de l’Etat au plan de la mise en œuvre du processus de paix  et du renforcement  du dispositif sécuritaire. Mais la majorité doit rester soudée derrière le président IBK.

« Les jérémiades et prophéties dantesques des autres ne doivent pas nous distraire. Nous soutenons un homme d’Etat qui a un projet concret, avec qui, ensemble, nous avons fait chemin et obtenu des résultats tangibles », a-t-il laissé entendre.

Adiarra Coulibaly (stagiaire)


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here