Tribunal de la commune IV: Dramane Diarra s’installe

Dans le tribunal de grande instance de la commune IV, l’ex- procureur Boniface Sanou passe le témoin à Dramane Diarra, désormais nouveau procureur du tribunal de la commune IV.
Le tribunal de grande instance de la commune IV a un nouveau procureur en la personne du juge Dramane Diarra, très connu dans les milieux associatifs citoyens et le monde de la justice. C'est aux environs de 09 heures 05 minutes que Dramane Diarra est arrivé au tribunal de grande instance de la commune IV, un tribunal qu'il connaît très bien pour y avoir servi pendant quelques années.

Après le conseil supérieur de la magistrature, il a fallu un mois d'attente avant que le président de la République ne signe le décret n°2017-03526p-RM du 24 avril 2017, portant affectation et nomination de magistrats. Ces nouvelles affectations proposées par le ministre de tutelle, Mamadou Ismaël Konaté, visent à redynamiser l'action judiciaire dans notre pays. La signature du décret de nomination et d'affectation des magistrats par le président de la République annonce un nouveau départ dans les juridictions au Mali. C'est ainsi que les passations et les cérémonies d'au revoir sont organisées dans les différents tribunaux du pays.

Le tribunal de grande instance de la commune IV ne fait pas exception à la règle, c'est ainsi que le procureur sortant Boniface Sanou a officiellement passé le témoin vendredi 12 mai à son successeur Dramane Diarra. Après plusieurs heures passées en tête-à-tête avec son successeur, l’ex-procureur a passé les charges du pouvoir à Dramane Diarra, le nouvel entrant. C'est lui qui remplace Boniface Sanou, qui doit aller à la cour d'appel en tant que conseiller.
Auparavant, à son arrivée, Dramane Diarra s'est dirigé vers le bureau du procureur où le staff du tribunal était avec le président et d'autres juges. Après les salutations, dans une atmosphère bon enfant, Boniface Sanou et Dramane Diarra ont échangé avant de faire le tour du tribunal bureau par bureau pendant une heure de temps.

Le procureur sortant dira que la passation vise à présenter le nouveau procureur aux travailleurs, car il est désormais chef de la police judiciaire. Il doit aussi prendre possession des lieux et rencontrer les unités d'enquêtes dans les commissariats et brigades territoriales de la gendarmerie (BT), surtout que la commune du Mandé relève désormais de la compétence juridique du tribunal de la commune IV.

Korotoumou KARABENTA/stagiaire

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here