Election du Maire du District de Bamako: Et portant ADAMA SANGARE a toutes ses chances !

Elu le 6 juillet 2007 à la tête de la Mairie du District de Bamako à la suite du décès de Badoulaye TRAORE, Adama SANGARE a fait ses preuves pendant les 10 ans de sa direction. Toutes les communes du District ont bénéficié de ces nombreux programmes de voiries urbaines, d’éclairage public, de pavage des rues, de curage de caniveaux. Il a fait de la lutte contre la salubrité son combat. Les nombreuses ONG de la capitale ont été mises en mission pour nettoyer toutes les principales rues de la capitale. Ces différentesopérations ont permis de créer des milliers d’emplois sur une longue période.
Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité, les éclairages des artères principales ont été faits grâce au solaire. Toute chose qui a permis de réduire en son temps le banditisme dans la capitale.
Sur le plan social, le Maire Adama SANGARE a donné de l’espoir à plus d’un millier d’indigents qu’on appelle en bamanan ‘’bolokolon’’ dans notre capitale. Il est présent à toutes les cérémonies heureuses et malheureuses et donne chaque fois sa contribution à la hauteur de ses capacités.
Si les moyens n’avaient pas manqué, actuellement Bamako allait avoir son transway pour désengorger la circulation qui connait désormais une file d’embouteillage inouïe chaque matin que Dieu fait. Le projet de transway était une vision nécessaire pour Bamako car sa population ne cesse d’augmenter. Mais faute de moyens, ce projet est dans l’attente comme un proverbe le dit qu’à l’impossible nul n’est tenu.
Parmi ses œuvres, la rue MONTANA en commune I et la rue 446 à Lafiabougou ont été bitumées pour le plus grand bonheur des populations de ces communes, car elles ont rendu le trafic plus fluide et ont embelli leur environnement.
Voici des actes que les populations bénéficiaires n’oublient pas. Comme on peut le constater Adama SANGARE à un bilan à présenter. Il est très positif. Nous souhaitons que les populations se souviennent de toutes ces réalisations au moment venu.
Seydou Diarra

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here