1er congrès du Syndicat Autonome de la Police (SAP) : Bougouna Dembélé reconduit pour un nouveau mandat

63

Le Syndicat Autonome de la Police (SAP) a tenu son 1er congrès ordinaire le samedi 20 mai dernier à la Maison de la Presse. A l’issue des travaux, le Secrétaire Général sortant, Bougouna Dembélé, candidat à sa propre succession a été reconduit pour un nouveau mandat. C’était en présence de Sabane Touré, représentant du Directeur Général de la Police Nationale.

Dans son discours d’ouverture, le secrétaire général du Syndicat Autonome de la Police (SAP) Bougouna Dembélé a fait un bref rappel historique sur la lutte syndicale. Selon lui, le syndicalisme est fondé sur un idéal qui consiste à garantir aux travailleurs, un emploi régulier et un salaire décent. Dans cette dynamique dit-il, pour revendiquer ses droits, le travailleur doit lutter avec les autres travailleurs au sein d’une organisation syndicale.

A cet effet, il a rappelé que les premières organisations syndicales sont nées de la révolution industrielle au 19ème siècle. Laquelle a démontré l’importance de la main d’œuvre dans le processus de la production. Pour lui, le Syndicat Autonome de la Police a été créé en se fixant pour objectif de former et d’informer les fonctionnaires de la police nationale, d’éveiller la conscience des travailleurs, de veiller à l’application correcte des textes et règlements et à leur amélioration constante, de s’impliquer à l’élaboration et à la mise en œuvre des projets et programmes de développement.

A sa suite, Sabane Touré a indiqué que ce congrès permettra d’assurer l’expression d’un droit fondamental du travailleur. Mais pour lui, le syndicat doit constamment avoir à l’esprit qu’on est Malien avant d’être policier et policier avant d’être syndiqué ou leader syndical.

«La DGPN est convaincue que vos activités et actions auront toujours pour ligne directrice, la sécurité du Malien, l’intérêt de la police nationale et du policier », a-t-il déclaré. Avant d’ajouter que la DGPN compte sur les dirigeants et militants du SAP pour conduire toutes leurs activités et actions dans le strict respect des lois et règlements et de l’éthique.
A l’issue des travaux, le Secrétaire Général sortant du SAP, Bougouna Dembélé candidat à sa propre succession, a été reconduit pour un nouveau mandat.

Adiarra Coulibaly (stagiaire)

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here