Défense et sécurité nationale : Un séminaire de Légistique en faveur des assistants parlementaires du domaine.

La Commission de la Défense Nationale, de la Sécurité et de la Protection civile de l’Assemblée Nationale a, avec l’appui de la MINUSMA et de l’Institut National Démocratique (NDI), ouvert le mardi 23 mai 2017 un atelier de deux jours en faveur des assistants parlementaires en charge du domaine. ‘’Mieux légiférer : rédaction et méthode législatives’’ ; tel est le thème retenu pour cette rencontre dite séminaire de légistique qui a eu pour cadre les locaux du NDI. Pour ce séminaire qui s’inscrit dans le cadre de la poursuite de la reforme du secteur de la sécurité entreprise par les autorités maliennes, l’objectif est de renforcer les capacités des assistants parlementaires dans le domaine de la législation (processus et fonctionnement législatifs, techniques de rédaction législative et les outils indispensables).

Au terme de deux jours de formation, la trentaine de participants représentant les parlementaires à savoir les assistants parlementaires et traducteurs, chargés de préparer et d’examiner des projets de textes législatifs et réglementaires au sein de l’Assemblée Nationale, devront maitriser les principales règles à respecter dans la conception de la loi. identifier le problème qui suscite l’intervention publique ; déterminer le but et les objectifs que la norme projetée entend poursuivre ; identifier les moyens de la mise en œuvre de la norme envisagée ; mettre à la disposition des rédacteurs des lois la matière qui fonde l’intime conviction de l’auteur en vue d’améliorer la qualité des lois ; et fournir aux assistants parlementaires, les compétences pédagogiques indispensables en vue de leur permettre d’assister, efficacement, les députes dans leur mission législative constituent les autres notions desquelles les participants seront imbibés. A la baguette de cette formation, des experts juristes nationaux et internationaux expérimentés dans la rédaction des textes de Loi et textes réglementaires. Ceux-ci sont appelés à proposer aux apprenants des exercices pratiques de relecture de la loi et textes réglementaires, afin d’aider les participants à avoir une meilleure compréhension et maitrise des techniques de rédaction de loi et règlements.

L’ouverture des travaux, présidée par le vice président de la Commission de la Défense Nationale, de la Sécurité et de la Protection civile de l’Assemblée Nationale l’honorable Aguissa Seybou Touré, a été l’occasion pour le Directeur Résident du NDI de remercier tous les acteurs qui ont contribué à l’organisation de cette activité. Dr Badié Hima puisque c’est de lui qu’il s’agit a tout comme l’honorable Aguissa, exhorté les participants à de l’assiduité car selon eux, aucune formation n’a de prix. « Vous n’avez rien à négliger, rien à badiner. Rehaussez le niveau de l’Assemblée Nationale, donnez-lui la vraie image qu’il lui faut car c’est vous qui êtes sa cheville ouvrière » a déclaré l’honorable Aguissa Seydou Touré à l’endroit des assistants parlementaires. Pour le représentant de la Minusma en la personne de Francis SOMDA le chef de l’Unité Réforme de la Défense et de la Sécurité, le choix du thème de la formation est pertinent dans la mesure où la responsabilité première de l’Assemblée Nationale est de voter les lois. Il a ensuite assuré la disponibilité de la Minusma à accompagner les assistants parlementaires dans leur renforcement.

André SEGBEDJI/abamako.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here