Grave agression d’un diplomate marocain par un responsable algérien

Sainte Lucie dans les Caraïbes, c’est un fait très grave qui s’est produit et une première dans les annales diplomatiques. Un diplomate algérien de haut rang, puisqu’il est le Directeur général du Ministère des affaires de la république algérienne, a agressé physiquement et avec lâcheté Mohamed Ali Khamlichi, l’adjoint de l’Ambassadeur du Royaume du Maroc pour la zone des îles de la mer des Caraïbes. Ceci s’est passé lors de la réunion annuelle de la commission onusienne de décolonisation appelée Commission des 24.

D’habitude, l’Algérie sollicitait toujours la présence des représentants du polisario munis de passeports algériens, chose que le Maroc a toujours rejetée. Mais, cette année, ce sont des élus des provinces sahariennes du Maroc qui y participaient.

D’après des sources bien informées, cette situation a fait perdre la raison au diplomate algérien qui a été pris d’hystérie et s’est littéralement jeté sur le diplomate marocain lui assénant des coups violents.

Le ministre des affaires étrangères du Maroc, Nacer Bourita, a confirmé les faits, mais l’opinion publique attend une réaction officielle à la hauteur de la gravité de cet acte irresponsable. Quoi qu’il en soit, ceci démontre le désarroi de la diplomatie algérienne face aux succès que ne cesse de remporter le Maroc y compris sur le dossier du Sahara, comme cela s’est illustré lors du vote de la derrière résolution du Conseil de sécurité de l’ONU. Et que l’Algérie ne vienne pas dire après cet acte barbare, qu’elle n’est pas partie prenante dans le litige qu’elle a créé elle-même et entretenu à coups de centaines de milliards de dollars depuis 43 ans.

Il explique cette agression par ” une extrême nervosité de la diplomatie algérienne… ‘’Qu’un représentant algérien se déplace jusqu’à Sainte-Lucie et énervé par la demande de nos représentants, en vienne ainsi aux mains. C’est d’autant plus surprenant de la part d’un pays (l’Algérie) qui se dit simplement observateur au Sahara “, a-t-il dit. Le diplomate marocain a été hospitalisé et une plainte a été déposée par le Maroc. Par cette nouvelle agression, le voile se lève le véritable rôle joué par l’Algérie dans l’affaire du Sahara marocain.

B.KONÉ


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here