2EME CONGRES ORDINAIRE DE LA CODEM : Housseyni Amion Guindo réélu à la tête d’un bureau de 79 membres

71

Le pavillon du sport du stade omnisport Modibo Keita a servi de cadre à la tenue du 2ème congrès ordinaire de la Convergence pour le Développement du Mali CODEM, le samedi 13 mai au dimanche 14 mai 2017. La cérémonie d’ouverture et de clôture était présidée par Housseyni Amion Guindo président du parti.
L’objet de cette rencontre était de relire les textes, déterminer les orientations du parti, mais aussi et surtout d’élire une nouvelle structure dirigeante du parti. Selon le président, la convergence pour le Développement du Mali, poursuit sa marche à succès. En effet, Le parti est classé 5ème force politique à la sortie des élections présidentielles, 4ème après le communale, 3ème force de la majorité présidentielle. Il a rendu hommage à ses militants qui sont dévoué pour l’implantation du parti.
La crise du football malien a été évoquée par le président Guindo. Il dira que Le football malien a trouvé une solution de sortie de crise. « Notre Parti félicite les acteurs de notre sport-roi qui ont su faire preuve de responsabilité, en acceptant des compromis. Nous veillerons à l’application correcte du dit accord, autant que nous avons combattu courageusement les pratiques malsaines du milieu ». L’endroit était propice pour Housseyni Amion Guindo de présenter le bilan de la mandature passée. Il affirme que la CODEM, a été créé en 2008. Déjà en 2009, le Parti avait présenté 327 listes sur 703 communes aux élections communales et obtenu 444 élus. En 2016 poursuit l’orateur, le Parti a présenté 463 listes sur 688 soit 67 ?38% et obtenu 682 conseillers dont 166 femmes élues et 38 maires.
En termes de couverture territoriale lors des élections communales du 20 novembre 2016, la CODEM a présenté des listes dans toutes les régions sauf à Kidal, Menaka et Taoudenit et pour cause !
Dans les régions où le Parti s’est présenté, le taux de couverture territoriale est de 34% à Kayes, 65 ,74% à Koulikoro 98,63% à Sikasso, 66,95% à Ségou, 85,18% à Mopti, 12,50% à Gao et 40,38% à Tombouctou.
A l’issue des élections législatives de 2013, la CODEM a pu faire élire, par ailleurs, cinq (05) députés à l’Assemblée Nationale, constituant ainsi la première force politique du Groupe parlementaire Alliance pour le Mali (APM). En ce qui concerne l’implantation du parti, la CODEM possède des sections ou coordinations dans toutes les régions du pays. Le Parti est aussi implanté dans plusieurs pays en Afrique, en Europe, aux Etats-Unis et en Asie.
Au terme des travaux Housseyni Amion Guindo a été réélu à la tête d’un bureau de 79 membres pour 5 ans. Le président en prenant la parole dira qu’il mesure la responsabilité qui lui est confié, qu’il fera tout pour relever les défis du parti. Il ajouta que les directives des congressistes seront suivies pour les échéances électorales locales, régionales et Nationales à venir. Une conférence Nationale extraordinaire sera convoquée en vue de décider de la candidature de la CODEM aux élections présidentielles de 2018.
Bissidi Simpara

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here