Sport : Le Lycée Sportif Ben Oumar Sy a tenu la 4ème Edition de sa journée d’excellence

Dans le but d’encourager ses meilleurs élèves et inviter les moins bons au travail, l’administration du lycée sportif Ben Oumar Sy organise à chaque fin d’année une journée dédiée aux excellents élèves. Pour cette année, c’est la date du jeudi 25 mai qui a été choisie.Cette cérémonie placée sous la haute présidence du ministre des sports, Housseyni Amion Guindo,a débuté en présence du directeur général adjoint de la direction nationale des sports , Aliou maiga, le directeur général de l’école printanier militaire ,le directeur général du lycée sportif Ben Oumar Sy ,M. Oumar Maiga,les encadreurs dudit établissement, le représentant du maire de kalabancoro ,les récipiendaires et leurs parents.

A l’entame de ses propos, le maire de kalabancoro a exprimé combien la création de cette école a été utile pour le Mali avant de remercier le DG pour son savoir-faire et sa rigueur. Pour lui, cette école sportive a porté haut le nom du Mali dans beaucoup de domaines sportifs car beaucoup de ses fruits sont aujourd’hui des joueurs professionnels. Il conclut par ces termes :’’Ben Oumar Sy n’est pas mort car ces jeunes talentueux vont faire revivre son talent’’.

Quant au directeur général du lycée sportif Ben Oumar Sy, il a d’abord remercié tous les participants pour le déplacement avant de laisser entendre que la présence de chacun signifie l’intérêt qu’il accorde à l’avenir du sport malien. Pour le DG, l’excellence des élèves du lycée sportif Ben Oumar Sy est de nos jours un secret de polichinelle. Aux dires de M .Oumar Maiga, DG de LSBOS, l’organisation de la journée d’excellence a pour but de créer les conditions d’une saine émulation entre l’ensemble des élèves du lycée et aussi de faire connaitre les produits de cet excellent lycée sportif. Il a par la suite félicité tous les élèves de l’établissement pour leur courage, politesse et respect.

Aux récipiendaires, le DG dira que recevoir un prix n’est pas une fin en soi mais un appel à persévérer dans le travail.

Aux enseignants, il a rendu un vibrant hommage pour le travail bien fait. La réussite de toute école dépend de son corps professoral et c’est grâce aux qualités des enseignants que le lycée sportif a toujours eu un bon résultat, a précisé le DG. ’’Malgré les mots d’ordres de grève, le lycée sportif n’a même pas observé un jour de grève ‘’, s’est-il glorifié.

Parlant de l’effectif des élèves et encadreurs, le DG a laissé entendre que son établissement est composé d’un fondamental et d’un secondaire. L’effectif total est de 248 élèves dont 63 filles encadrés par 30 enseignants dont 7 du fondamental.

Quant au directeur général adjoint de la direction nationale des sports, M.Aliou Maiga a félicité toute l’équipe de l’établissement pour les bons résultats qu’elle fournit chaque année. Pour lui, celui dont cet établissement porte le nom est le symbole éclatant de talent, de courage et de détermination patriotique pour le développement du sport malien. Ensuite, le DGA du DNSEP a félicité l’académie de Kati et le CAP de kalabancoro pour avoir largement accompagné le Lycée sportif. Il a conclu tout en invitant les récipiendaires à continuer sur ce chemin de l’excellence.

21 meilleurs élèves ont été primés lors de la cérémonie. C’est le mérite de l’effort fourni afin de mettre en marche une émulation positive entre les élèves de l’établissement au bénéfice du Mali.

Créé depuis 2001 par l’ordonnance No O1-045-P-RM du 19 septembre ,le lycée sportif Ben Oumar Sy de Kabala a pour missions de regrouper les jeunes scolarisés en vue d’assurer une meilleure adéquation entre leurs activités sportives et leurs études scolaires et assurer un encadrement sportif et scolaire de qualité aux jeunes talents sportifs afin de réduire de manière significative les échecs scolaires des jeunes sportifs. Ledit établissement donne aux élèves non seulement la formation sportive mais aussi la formation académique. En ce qui concerne la formation sportive, les disciplines sont : l’Athlétisme, le Hand Ball, le foot Ball, le karaté, le tennis de table, le tennis de tour et le taekwondo. Parlant de la formation académique, ils ont les mêmes programmes que les autres écoles et le respect est mutule entre les deux domaines.

B .Guindo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here