Mali: le journal «Le Sphinx» devant la justice après une plainte du fils d’IBK

La première phase d'un procès en diffamation contre l'hebdomadaire malien d'investigation Le Sphinx s’est ouverte mardi 30 mai à Bamako. Le plaignant est Karim Keïta, député à l'Assemblée nationale et fils du président malien, IBK. Il réclame 4 milliards de francs CFA (environ 6 millions d’euros) de dommage et intérêts.

Lors de cette audience de conciliation, la première phase du procès, le journaliste malien du Sphinx, l’hebdomadaire d’investigation, a maintenu ses positions. « Je suis serein, ce procès n’est pas comme un procès ordinaire, c’est plutôt un procès politique. En tout cas, on va se battre », prévient Adama Dramé, directeur de publication du très populaire journal.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here