Programme d’urgence pour la relance du développement des régions du Nord : 28 véhicules et 338 motos remis aux régions de Gao et de Ménaka

D’un montant total de 1 419 102 650 FCFA, le programme est entièrement financé sur le budget national

Le Ministère de la Solidarité et de l’Action humanitaire, Hamadou Konaté a procédé, le mardi 30 mai à la Cité administrative à la remise d’un important lot d’engins aux gouverneurs des régions de Gao et de Ménaka. C’était en présence du ministre de l’Administration territoriale, Tiema Hubert Coulibaly, du directeur de l’Agence du développement du nord et les deux gouverneurs Seydou Traoré de Gao et Daouda Maiga de Ménaka.

Acquis dans le cadre de la phase II du Programme d’urgence pour la relance du développement des régions du Nord (PURD-RN), le lot des véhicules est composé de : 23 pick-up double-cabine et 327 motos pour le Gouvernorat de Gao et de 3 véhicules pick-up double-cabine, 2 véhicules V8, et 7 motos DT et 4 motos tricycles pour le Gouvernorat de Ménaka. Le cout total des engins entièrement financés sur le budget national est estimé à 1 419 102 650 FCFA.

Pour le ministre Konaté, ces véhicules et motos serviront à renforcer les capacités opérationnelles de l’administration dans ces deux Régions, dans le cadre de la réinstallation de l’Etat, conformément aux dispositions de l’Accord pour la paix et la réconciliation au Mali. Il a promis que ces acquisitions se poursuivront en 2017 à travers la Phase III, en privilégiant les régions nouvellement créées, pour leur opérationnalité, afin de renforcer la présence des services de l’Etat, essentielle pour la sécurité et le développement. Il a remis les clefs desdits véhicules et motos en demandant aux Gouverneurs des Régions concernées d’en faire un très bon usage au ministre en charge de l’Administration territoriale.

A noter que le PURD-RN, de son démarrage à ce jour, a mis à disposition un total de 119 véhicules 4×4 et 993 motos aux régions de Ségou, Mopti, Tombouctou, Gao, Kidal, Ménaka et Taoudenit.
DK

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here