Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication: La nation reconnaissante envers 30 agents pour leurs bons et loyaux services

La salle de conférences du Ministère de l’Economie Numérique et de la Communication a abrité le mardi 6 juin dernier, la cérémonie de décoration de 30 agents pour services rendus à la nation. Parmi ceux-ci, 10 agents ont été décorés comme Chevalier de l’Ordre National du Mali et 20 ont reçu la médaille du mérite national avec effigie abeille. Cette cérémonie qui était placée sous la présidence du ministre de l’Economie Numérique et de la Communication, Arouna Modibo Touré a enregistré la présence du Général Amadou Sagafourou Guèye, Grand Chancelier des Ordres Nationaux du Mali.
D’entrée de jeu, le Grand Chancelier des Ordres Nationaux a indiqué que toutes les nations ont besoin à un moment donné de leur histoire, de mettre en exergue certaines valeurs communes comme la bravoure, la solidarité, la ténacité, la dignité, le don de soi, le dévouement, la conscience professionnelle, la loyauté, l’efficacité, la fidélité, etc. Selon lui, cette tradition de décoration qui met à l’honneur le mérite, fait partie de la culture du pays depuis longtemps. D’après lui, elle a les mêmes significations que le ‘’Ciwara’’ ou le ‘’Gnéléni’’ en milieu rural.
A en croire le Général Amadou Sagafourou Guèye, la Grande Chancellerie des Ordres Nationaux du Mali sous l’autorité du président de la République, Grand Maître des Ordres Nationaux, participe depuis l’indépendance à la perpétuation de cette culture de mérite par la remise de distinctions honorifiques. Toutes choses qui marquent la reconnaissance de la Nation à des hommes et femmes parfois anonymes, qui ont mis leurs compétences, leur savoir et leur savoir-faire au service de l’essor du pays.
S’adressant aux récipiendaires, le Grand Chancelier des Ordres Nationaux dira qu’ils incarnent désormais tout ce à quoi, les autres Maliens devraient se référer. Et qu’ils doivent aujourd’hui continuer à agir, à proposer, à innover, à guider les autres selon certaines valeurs comme l’éthique, la déontologie, les valeurs culturelles et sociétales fécondes du pays pour constituer l’Ariane de toutes les futures activités.
Quant au ministre Arouna Modibo Touré, il a d’abord précisé que les propositions de distinctions ne sont pas de lui mais plutôt d’un de ses prédécesseurs en la personne de Choguel Kokala Maïga. Il a félicité les récipiendaires pour cette reconnaissance de la nation à leur endroit. Avant de promettre qu’il va prendre en compte dans les prochaines sélections, la question du genre après constaté l’absence de femmes parmi ceux qui reçoivent le titre de ‘’Chevalier de l’Ordre National du Mali’’.
Après avoir reçu leurs médailles des mains du ministre Arouna Modibo Touré et du Grand Chancelier des Ordres Nationaux, Général Amadou Sagafourou Guèye, les récipiendaires n’ont pas caché leur joie pour cette reconnaissance de la nation à leur égard.
Prenant la parole au nom des 30 récipiendaires, Djibril Traoré, Conseiller Technique chargé de la Poste, a tenu à remercier les plus hautes autorités du pays pour cette marque de reconnaissance à leur endroit. Avant de prier Dieu pour le retour de la paix au Mali et entre tous ses fils. Toute chose selon lui, est le gage du développement.
M.D

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here