Trois casques bleus tués au Nord du Mali

Trois casques bleus ont été tués jeudi dans deux attaques à Kidal, annonce la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) dans un communiqué reçu vendredi APA.

Selon le communiqué qui ne donne aucune précision sur l’identité des assaillants, la première attaque a concerné ''le camp de la MINUSMA à Kidal (qui) a été la cible de tirs intensifs de roquettes/mortiers''.
Cinq membres du personnel de la MINUSMA ont été légèrement blessés dans cette attaque, renseigne le communiqué, ajoutant que c’est au moment où la riposte des casques bleus s'organisait que la deuxième attaque a eu lieu.

Effectuée contre une position des forces onusiennes situées à l'extérieur du camp de Kidal, cette attaque s’est soldée par trois morts et trois blessés du côté des casques bleus, déplore le communiqué.

Tout en condamnant ‘’dans les termes les plus vigoureux ces attaques lâches'', la MINUSMA ''rappelle’’ que les assauts ‘’contre le personnel des Nations Unies constituent des crimes de guerre et tous ceux qui y sont impliqués devront répondre de leurs actes.''

AD/cat/APA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here