Après avoir remporté la 1ere place au grand prix de la CEDEAO à Bassam : Les six trophées officiellement présentés dimanche au Champ hippique

Une course de gala était au programme ce dimanche au Champ hippique à l’Hippodrome pour saluer le succès éclatant de la Fédération malienne de sports équestres (FMSE) à la 1re édition du Grand prix de la Cédéao à Grand-Bassam (Côte d’Ivoire).

La Fédération malienne des sports équestres vient de participer avec brio à la première édition du Grand prix de la Cédéao, le 27 mai courant, à Grand Bassam, en Côte d’Ivoire, sous la présidence du ministre des Sports et Loisirs, François Albert Amichia, et des ambassadeurs de plusieurs pays. Les chevaux de quatre pays ont pris part à cette course hippique. Il s’agit de la Côte d’Ivoire, du Niger, du Burkina Faso et du Mali. Ainsi, les 12 meilleurs chevaux de la place ont défendu le drapeau national avec les meilleurs jockeys.

Une délégation de 35 personnes conduite par le président de la Fédération malienne des sports équestres, Mohamed Haïdara, était à ce grand rendez-vous, qui a tenu toutes ses promesses. Le Mali a remporté la première place avec 6 trophées sur un total de 15 à travers les chevaux “Hérémakono” et “Jumelle”, classés respectivement 2e et 5e dans la catégorie de 800 mètres consacrée aux petits chevaux.

Dans la catégorie des demi-cracks sur une distance de 1 600 mètres, “Konoba” et “Courageux” ont été classés respectivement 3e et 5e.

Dans la catégorie des cracks sur une distance de 2400 mètres, “Seify” et “Toguna Industries” ont remporté respectivement les 3e et 5e places. Le trophée de l’intégration a été remporté par un cheval ivoirien “Royad Mind”. Selon nos informations, ce cheval appartenant à un vice-président de la Fédération ivoirienne des sports équestres, a été acheté plusieurs millions de FCFA.

En tout cas, la moisson a été très bonne pour le Mali. Pour un coup d’essai, ce fut un coup de maître. D’où la grande satisfaction du président Mohamed Haïdara et son équipe. “Nous sommes aujourd’hui très satisfaits de notre participation à ce Grand prix de la Cédéao. Pour une première, cet événement phare nous a donné beaucoup d’enseignements pour l’avenir radieux des sports équestres dans la zone, vivement la prochaine édition. Je tiens à remercier Seydou Nantoumé de Toguna Industries et le président du Cnosm, Habib Sissoko, pour leur soutien et accompagnement, qui nous ont permis de participer à ce Grand prix de la Cédéao”, précisera Mohamed Haïdara.

Au retour de la délégation, la Ligue des sports équestres du district de Bamako a organisé, dimanche dernier, une course gala au Champ hippique. Quatre courses étaient au programme.

La Fédération malienne des sports équestres a profité de cette course pour présenter officiellement les différents trophées remportés au Grand Bassam, au public, qui a accueilli avec un tonnerre d’applaudissement.

A.B. HAÏDARA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here