Promotion de l’éducation et l’émigration: L’Apec sur les fonts baptismaux

Lutter contre déliquescence scolaire, contribuer à l’émergence de citoyens modèles et sensibiliser la jeunesse à ne pas émigrer… Tels sont les défis lancés par l’Association pour la promotion de l’éducation, la culture, la citoyenneté et la sensibilisation contre l’émigration (Apec). C’était lors du lancement de ses activités, ce mercredi, au Carrefour des jeunes de Bamako.

Pour apporter sa pierre à la promotion d’une école de qualité, la société civile du Mali vient de lancer l’Association pour la promotion de l’éducation, la culture, la citoyenneté et la sensibilisation contre l’émigration.

L’architecture générale de l’association, les projets de textes législatifs et réglementaires ont été présentés à la presse le 7 juin 2017. L’objectif est de faire de la formation, des foras et des activités socioéducatives des outils incontournables de la promotion d’une éducation de qualité.

Selon le vice-président de l’association, Abbas Baccoum, le meilleur moyen d’apporter la contribution au développement du Mali est d’appuyer l’école qui se trouve dans une situation inconfortable.

“L’idée de créer cette association découle du fait que nos écoles sont confrontées à de difficultés qui font que les enfants ne sont plus excellents. Après plus de 10 ans d’activités dans le milieu scolaire, à travers l’émission Maxi Tour School, nous sommes interpellés sur d’autres fronts…”, a indiqué le vice-président Baccoum. Et de préciser que les objectifs sont la lutte contre la déliquescence scolaire, l’émergence des jeunes scolaires et la sensibilisation de la jeunesse sur les conséquences de l’émigration.

Selon le secrétaire général de l’Apec, Seydou Ballo, le plan d’action de 2017 sera axé sur la formation, une conférence publique sur la citoyenneté, un concours d’art oratoire et un concours interuniversitaire. “En plus de ces activités, un tournoi de Maracaña sera organisé et un don de fournitures scolaires aux enfants démunis…”

Bréhima Sogoba

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here