Ça suffit ! Mohamed Ali Bathily, un ministre qu’IBK doive garder durant tout son mandat

N’en déplaise à ceux qui s’exercent à faire plonger le Mali dans une aventure en permanence. Mohamed Ali Bathily figure parmi ces hommes de poigne autour du président de la République. Certainement celui qui aurait conseillé IBK de le garder, lui a été réellement fidèle pour le choix du ministre Bathily.

L’homme s’est imposé par sa franchise au président de la République. Sauf que l’on soit prédateur dans les secteurs du foncier et de la justice où il a passé, Me Bathily a secoué le cocotier. Son passage très glorieux au ministère de la justice en est illustration parfaite. Bathily est l’un des rares ministres qui s’inscrit dans la vision du changement en concrétisant le slogan prononcé par le président IBK à l’époque de sa campagne présidentielle « le Mali ou rien ».

Selon des sources officielles, la fusion récente de son département avec celui de l’habitat explique le choix motivé de la reconnaissance du président de la République de l’acte posé par l’homme. Il est le seul ministre des domaines des vingt dernières années dont le passage restera comme un emprunt digital sur le papier. Il ne s’agit pas de faire des éloges d’un homme. Considéré par ses détracteurs comme un ministre de vacarme, mais très proche des populations qui ont porté leur choix sur le président IBK en 2013.

Pour revenir à la fusion des deux départements, au préalable de la formation du gouvernement était prévisible. Ces deux départements ayant presque la même vocation, le département de l’urbanisme et l’habitat presque absent sur le terrain ne pouvait être vitalisé que par un ministre de poigne.

On peut ou ne pas l’aimer à travers les actes qu’il pose mais Bathily est l’un des hommes valables dans l’entourage du président de la république, pollué par la mal gouvernance et le clientélisme.

A IBK, de lui garder si, lui-même, tient au bonheur du Mali. Car, c’est avec des ministres comme Me Bathily, qui protègent le régime contre les dérives et les abus, sur les populations.

Si certains ministres dans le gouvernement brillent par leur incompétence et le manque de solidarité au calvaire des populations.

En tout cas, les citoyens lambda saluent à juste titre l’effort de certains ministres qui se battent au quotidien pour imposer leur marque. Mohamed Ali Bathily vient en tête de cette liste. Ce serait euphémisme d’affirmer que Mohamed Ali Bathily est le seul bon ministre. L’homme sait pourquoi il est sollicité à diriger deux départements fusionnés, dans quel état il les trouve et les secteurs, lui relevant, nous répondrons simplement qu’il se voue corps et âme mais pour l’unique bonheur et le bien-être des populations et les preuves ne sautent aucunement aux yeux. Les détails en disent longs. Plusieurs acquis sont à son actif partout où il a passé.

D’autre part, l’alternance démocratique qui a porté au pouvoir IBK, certainement un sursaut d’orgueil et un élan national né d’un contexte favorable créé par le renversement du régime a insufflé un espoir certain pour un Mali résistible à la crise, semble-t-on voir. Mais la concrétisation de la volonté du président IBK va toujours attendre si chaque responsable où qu’il se trouve ne s’interroge qu’il soit le premier concerné.

AD

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here