Lancement de la caravane de presse « A la découverte des ADR »

Le Programme d’Appui à la Gouvernance Locale (SNGP) en collaboration avec l’USAID et la section ADR de Bamako a procédé, le jeudi 9 juin 2017 au gouvernorat de Bamako, au lancement d’une caravane de presse dénommée « à la découverte des ADR ». Cela pour mieux faire connaître l’Agence de Développement Régional (ADR) par la presse et les citoyens.

La cérémonie de lancement était présidée par M. Alhassane Ag Mohamed Moussa, ministre de la Décentralisation et de la Fiscalité locale. Il avait à ses côtés M. Mahamadou Wadidjè, Directeur de l’ADR-Bamako, M. Nathan Holt, Chargé d’affaire par intérim à l’ambassade des Etats-Unis au Mali ainsi que plusieurs autres personnalités. Dans son introduction, M. Mahamadou Wadidjè a fait savoir que dans toutes les régions du Mali, il y a une ADR.

Il a poursuivi en disant que l’Agence a pour mission de favoriser le développement local et régional dans son espace d’intervention. Elle est chargée d’assister les collectivités territoriales de son ressort territorial dans l’exercice de la maîtrise d’ouvrage du développement régional et local. Quant à M. Nathan Holt, il dira que cette initiative s’inscrit dans le cadre du Programme d’Appui à la Gouvernance Locale, financé à hauteur de onze milliards de F CFA par le gouvernement et le peuple américain à travers l’USAID.

Il a ajouté que cet événement cible deux acteurs clé au Mali et de la mise en œuvre de l’accord pour la paix et la Réconciliation nationale. Il s’agit de la presse et du citoyen. A noter que le Programme d’Appui à la Gouvernance Locale (SNGP) travaille avec l’Etat, les Collectivités territoriales et les organisations de la société civile afin de transférer davantage de pouvoir et de ressources, toute chose qui est indispensable à la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et de la réconciliation nationale.

A travers la décentralisation et le renforcement de capacité, le SNGP appuie les collectivités Territoriales afin qu’elles fournissent aux citoyen maliens des services de qualité répondant à leurs besoins tout en leur restant redevables, et ce dans les services sociaux de base comme la santé et l’éducation. Enfin, le programme appuie la politique de régionalisation du Ministère de l’administration Territoriale, de la décentralisation et de Réforme de l’Etat.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here