Ministère de la Promotion de la femme : 10 Groupements de femmes ont reçu des vivres

Dans le cadre de son soutien au mois de Ramadan, la ministre de la Femme, de l’enfant et de la famille, Traoré Oumou Touré a procédé le vendredi 09 juin 2017, à une remise de don à 10 groupements de femmes. Ce don est composé de 5 tonnes de Riz, 7 tonnes de sucre, 14 sacs de lait en poudre et plus les frais de transports pour une valeur de plus de 7 millions de francs CFA. Ont bénéficié de ces dons, les femmes déplacées, les albinos, les femmes petites tailles, les sourdes et les femmes vendeuses de poissons au marché.
A retenir que la cérémonie de remise de dons s’est déroulée au sein de la Maison des femmes à Dravela-Bolibana, en présence de plusieurs personnalités ainsi que les bénéficiaires. Les 10 Groupements de femmes étaient composés des femmes de petites tailles, des femmes handicapées, des femmes albinos et des femmes sourdes et muettes. Dans son allocution de bienvenue, la Directrice générale de la Maison des Femmes a témoigné la générosité que le ministre a toujours fait pour les femmes notamment les démunies. Pour elle, ce don est un symbole de solidarité envers les bénéficiaires.
« Nous sommes très heureuses pour ce geste de solidarité venant de notre ministre de tutelle. Ce don nous réconforte et nous montre que nous ne sommes pas oubliées par les autorités compétentes. En réalité nous n’avons autre chose à dire à Mme la ministre que merci », nous a confié l’une des bénéficiaires.
La ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Traoré Oumou Touré, a fait savoir que cette cérémonie de remise de dons est une des séries que son département continuera à effectuer à travers le District de Bamako. A l’en croire, ce geste s’inscrit dans le cadre de la volonté du Gouvernement d’apporter son soutien aux groupements de femmes diversifiées venus des Régions et du District de Bamako. Elle a estimé que dans notre société, les femmes jouent un rôle extrêmement important car elles gèrent plusieurs dépenses dans le foyer.
Pour elle, certaines femmes se battent quotidiennement pour subvenir aux besoins de la famille. « Alors, dans ce mois de Ramadan où les dépenses sont doublées, nous avons songé à leur apporter des vivres composés de riz, de sucre et de lait », a-t-elle dit. Avant de renchérir que dans notre société, il est recommandé de promouvoir l’entraide et la solidarité entre nous surtout envers les nécessiteux. « Nous voulons aussi prouver notre solidarité envers les handicapés qui sont souvent exclus dans la société », a-t-elle souligné.
Il est à retenir que ces remises de vivres à des Groupements et des associations de femmes se poursuivront à travers le District de Bamako.
Seydou Karamoko KONE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here