Sécurité : Général Didier Dakouo à la tête des forces conjointes, G5 sahel

C’était le jeudi passé à la place d’armes du camp Soundjata Keita de Kati où a eu lieu la passation des commandements entre les chefs d’Etat-major généraux des armées sortants et entrants. Ladite cérémonie était officiée par M. le ministre de la défense et des Anciens Combattant, Tièman Hubert Coulibaly.

Etaient également présents à ce rendez-vous de passation, le ministre de la sécurité, les sous-chefs d’Etat-major, les directeurs des services et des représentants des forces internationales actuellement au Mali.

Suite à la passation du drapeau de commandement par le Général de division Didier Dakouo à M. M’Bemba Moussa Keïta Général de Brigade, le nouveau chef de l’armée malienne a formulé des remerciements à l’endroit du chef de l’Etat : « Je remercie, le Président de la République de m’avoir confié cette lourde tâche qui est d’assurer le bon fonctionnement de notre armée ». Avant d’affirmer qu’il sera à la hauteur des demandes du chef suprême des armées à travers les soutiens de l’ensemble de ses hommes porteurs d’uniformes.

A l’en croire, le nouveau patron des armées du Mali certifie que ces principales prérogatives seront axées sur le renforcement des capacités de ces hommes qui sont sur les terrains techniquement et physiquement dans l’intention du rétablissement de la sécurité sur l’ensemble du territoire national pour la bonne marche du processus de l’accord pour la paix et la réconciliation au Mali.

Cependant, il est à savoir que le Général de division sortant, Didier Dakouo, est désormais le chef des états-majors de la force conjointe du G5 Sahel qui est composé de cinq pays dont le Mali, le Niger, le Burkina Faso, la Mauritanie et le Tchad.

Abdoul Karim Hadji SANGARE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here