Traoré Oumou Touré, Ministre de la Promotion de la femme : « Chacune et chacun de nous est appelé à être un artisan de paix »

La ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Traoré Oumou Touré, a entamé, le Samedi 10 juin et Dimanche 11 juin 2017, une série des rencontres de concertation et de prise de contact avec les femmes du District de Bamako. Ces rencontres avaient pour but de préciser, de réaffirmer l’importance du partenariat fécond entre le département et toutes les femmes du Mali sans exclusion aucune pour le développement du genre, l’épanouissement de l’enfant et la promotion des valeurs positives familiales.
En effet, cette série de rencontres a été entamée, le samedi passé, les Groupements et les associations de femmes sont sorties massivement pour accueillir le ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Traoré Oumou Touré, sur l’espace publique de la devanture de la Mairie de Lafiabougou à côté du marché.
Avec la même ferveur, le ministre Traoré Oumou Touré a été accueilli également au lendemain sur le terrain de Chérif Ousmane Madani Haidara au Banconi Djankininbougou par des centaines de femmes.
A cet effet, au cours de ces différentes rencontres, les échanges entre la ministre Touré et les femmes ont porté sur la promotion de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger ; l’apaisement du climat social avec le développement du dialogue social par les femmes. Ainsi, l’un des objectifs visés de ces rencontres du ministre avec les femmes était de renforcer le partenariat entre le département et toutes les femmes à tous les niveaux et partout dans le pays et de créer et maintenir la confiance inter-femmes et hommes.
Dans ses propos, la ministre de la Promotion de la femme, de l’enfant et de la famille, Traoré Oumou Touré, a exprimé sa joie à l’égard des femmes partout où elle est passée car elles sont sorties massivement pour lui faire honneur. Avant de transmettre les salutations du président de la République envers les femmes maliennes. « IBK m’a chargé de vous remercier et de vous saluer ; aussi de vous dire qu’il croit en nous et mettra tout en œuvre afin que les femmes aient une place de choix dans la société malienne », a-t-elle dit.
« Qu’il me plaise de vous dire qu’ils nous ont donné le mandat de vous rencontrer et de vous dire qu’ils comptent sur les femmes du Mali pour mettre en place définitivement la Paix dans notre pays à travers l’appropriation de l’Accord pour la Paix et la réconciliation issu du Processus d’Alger », a-t-elle transmis fidèlement à l’endroit des femmes. Avant d’inciter les femmes à laisser allumer la lampe de l’espérance en priant et en travaillant pour la paix, le dialogue social pour un Mali apaisé sur tous les fronts. Pour la ministre, les femmes en tant responsables à différents niveaux de notre société peuvent faire beaucoup.
C’est pour cela qu’elle fera passer ce message : « Travaillons pour la paix parce que le commandement de la paix est profondément inscrit dans toutes les cultures maliennes que nous représentons ». Avant de demander aux femmes de prioriser le dialogue qui est la voie pour la paix. « Chacune et chacun de nous est appelé à être une artisane de paix », a-t-elle conclu.
Retenons que les femmes dans ces différentes rencontres ont eu des échanges francs avec la ministre et leurs préoccupations ont été prises en compte par celle-ci. Et, la ministre a fait un don symbolique de 6 tonnes de Riz et 400 000 de francs CFA aux associations et aux groupements de femmes. Soulignons qu’elle a été accompagnée dans ces prises de contact par les membres de son Cabinet et la Directrice régionale de la promotion de la femme, de l’enfant et de la famille.

Seydou Karamoko KONE

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here