Assemblée Nationale : La DPG du Premier ministre ce lundi

Pour la première fois, depuis sa nomination le 8 avril dernier comme chef du gouvernement, le Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga sera devant les députés, ce lundi 12 juin pour présenter sa déclaration de politique générale. La cérémonie est prévue aux alentours de 10 heures à l’Assemblée nationale.
La présentation du Premier ministre est généralement suivie d’échanges avec les députés. L’approbation du programme de gouvernement par les députés marquera l’entrée officielle en fonction du Premier ministre et son équipe. En effet, avec le vote de confiance des parlementaires, il engagera ensuite la responsabilité de son gouvernement.
Le texte intégral de la Déclaration de politique générale du Premier ministre Abdoulaye Idrissa Maïga sera mis à la disposition du public une fois qu’elle aura été exposée aux élus de la nation.
Bien qu’aucun des thèmes qui y seront abordés n’a fuité, tout porte à croire que la situation du pays sera au centre des préoccupations. En effet, il y sera notamment question de la révision constitutionnelle avec le référendum prévu le 9 juillet prochain.
Par ailleurs, la mise en œuvre de l’accord pour la paix avec les avancées enregistrées telles que l’installation des patrouilles mixtes et l’opérationnalisation du MOC dans la quasi-totalité des régions du Nord sera également évoquée.
Toutefois, le Premier ministre abordera sûrement la situation sécuritaire et les efforts consentis par le gouvernement ainsi que ses partenaires visant à stabiliser le pays et restaurer la paix. Dans sa feuille de route, Abdoulaye Idrissa Maïga pourrait également mettre en exergue son plan pour améliorer les conditions de vie et d’existence des Maliens.
A cet effet, il ne manquera pas de revenir sur la promesse présidentielle visant à créer 200 000 emplois d’ici à l’horizon 2018 dont plus de la moitié a été dépassée. S’y ajoutent les grands chantiers du gouvernement tels que la poursuite de la construction et le bitumage de plusieurs axes routiers, les efforts pour moderniser et rentabiliser davantage l’agriculture pour assurer l’autosuffisance alimentaire et bien d’autres.
En tout état de cause, cette occasion est très attendue par les Maliens qui placent beaucoup d’espoir sur le gouvernement d’Abdoulaye Idrissa Maïga qui s’est déjà montré à la hauteur à plusieurs reprises, notamment dans la gestion du front social à travers le désamorçage de nombreuses grèves.
Mahamadou Traoré

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here