Référendum du 09 juillet prochain : Le fichier électoral bientôt prêt

A l’issue d’une rencontre avec le ministre de l’Administration Territoriale Tièman Hubert Coulibaly, celui en charge des Droits de l’Homme et de la Réforme de l’Etat, Me KassoumTapo, le président de la CENI, Amadou Ba et les gouverneurs desrégions dans la salle de réunions du Ministère de l’Administration Territoriale le jeudi dernier, le Délégué Général aux Elections (DGE), Général SiakaSangaré a fait le point sur le fichier électoral retenu pour le referendum du 09 juillet prochain.
Cette rencontre qui a eu lieu sur les préparatifs du referendum du 9 juillet prochain a réuni le ministre de l’Administration Territoriale, Tiéman Hubert Coulibaly, son collègue en charge des Droits de l’Homme et de la Réforme de l’Etat, Me KassoumTapo, leDéléguéGénéral aux Elections, Général Siaka Sangaré, le président de la CENI Amadou Ba et les gouverneurs de toutes les régions du Mali.
Depuis l’annonce du chronogramme de ce referendum, la DGE est au four et moulin pour la mise au point d’un fichier électoral acceptable par tous les acteurs.
« Nous sommes en train de faire valider la configuration des bureaux de vote des missions diplomatiques et consulaires. Nous pensons qu’avant la fin de cette semaine, le fichier électoral qui va servir pour la tenue du référendum du 09 juillet sera définitivement prêt. Et nous allons le mettre sur le site web de l’AGETIC et mettre en place les mêmes dispositifs de consultation comme nous l’avons fait lors des élections précédentes », a expliqué Général Siaka Sangaré.
Pour le représentant de la Commission Electorale Nationale Indépendante (CENI), Amadou Ba, cette rencontre qui rentre dans le cadre l’organisation du référendum est déjà une marque de détermination pour la réussite de cet évènement.
« Au cours de la réunion, nous avons passé des messages auprès des gouverneurs. Nous devrons tous contribuer à la réussite de ce scrutin parce que le grand problème auquel nous serons confrontés, c’est le défi de la participation de nos concitoyens », a précisé M. Ba.
Pour cela, il dira que l’administration doit mettre des équipes sur place. Et la responsabilité incombe aussi aux partis politiques d’appeler les populations à voter massivement au référendum le 09 juillet prochain
« Comme vous le savez, la constitution a déjà 25 ans. Donc il y a nécessité de la reformer sur beaucoup de points. Il y a des exigences communautaires et les accords de paix. Tout le monde convient qu’aujourd’hui, il faut aller à ce référendum. Nous devrons donc conjuguer nos efforts pour que cela se passe bien dans la légalité et la transparence », a ajouté le président de la CENI.
Pour sa part, le ministre de l’Administration Territoriale, Tiéman Hubert Coulibaly a souligné la mobilisation des ressources humaines et matérielles pour chaque région afin de permettre la réussite de ce référendum. Il a demandé aux gouverneurs de redoubler d’ardeur à la tâche pour le bon déroulement du scrutin du 09 juillet prochain dans leurs localités respectives.
A. Dao

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here