Mali: Le fils d’IBK réclame 4 milliards FCFA contre un journal pour diffamation

Karim Keïta

© Koaci.com- Jeudi 15 Juin 2017-La justice malienne a requis une peine de trois de prison avec sursis contre le patron de l’hebdomadaire malien d’investigation Le Sphinx , poursuivi pour diffamation.

Le procès pour diffamation contre l'hebdomadaire privé malien "Le Sphinx" s’est ouvert depuis le 14 juin devant la justice malienne.

Le fils du président Ibrahim Boubacar Keïta, Karim Keïta, député et président de la commission Défense de l'Assemblée nationale, a accusé le journal Le Sphinx de diffamation.

En Avril dernier , le journal avait affirmé dans deux éditions que Karim Keïta avait aidé un homme d'affaires malien à échapper à la justice et qu'il a acheté un hôtel à Bamako pour un coût de 4 milliards de FCFA (plus de 6 millions d'euros) .

Diffamé, le plaignant a réclamé 4 milliards de FCA comme dommage et intérêts.

Mercredi ,le procureur a requis trois mois de prison avec sursis et 100 000 francs d'amende.
Le verdict a été mis en délibéré pour le 20 juin.

KOACI

Source : koaci

koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here