La sensibilisation se poursuit dans la région de Gao : La MINUSMA visite les communautés dans le cercle d’Ansongo

La MINUSMA poursuit ses activités de sensibilisation de la population sur la résolution 2295 du Conseil de sécurité de l’ONU et l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger. Dernièrement une équipe de la Mission était au sein des communautés de Bazi, Monzonga et Seyna dans le Cercle d’Ansongo.
« Nous remercions la MINUSMA d’avoir répondu favorablement à notre requête dans le but de mettre tout le monde au même niveau d’information concernant le mandat de la Mission onusienne et ses différentes activités, mais aussi sur l’Accord de paix et de réconciliation issu du processus d’Alger », c’est en ces termes que le président du Conseil communal des jeunes d’Ansongo, Adrouf Moussa, s’est réjoui de la tenue de ces différentes activités dans les différentes communautés de son Cercle suite à sa demande.
Dans le village de Monzonga M. Oumar Abdourahmane, conseiller du chef de cette entité, a salué à son tour cette démarche de la MINUSMA visant à expliquer ce qu’elle fait dans son pays. « Grâce à votre intervention, nous sommes désormais conscients de la contribution des Casques bleus dans la réussite du processus de paix en cours dans notre pays ».
Les femmes de Bazi, Monzonga et Seyna ont participé activement à la réussite de ces séances de sensibilisation dans leurs communautés respectives. Selon la représentante des femmes du village de Seyna, Bonzey Dedeou Touré, « C’est avec un grand plaisir que nous vous accueillons chez nous. Certes, la MINUSMA n’est pas basée dans notre village, mais la présence de votre contingent à Ansongo nous rassure. Hormis quelques cas de banditisme enregistrés, nous sommes persuadées que notre Cercle [Ansongo] ne sera plus jamais attaqué comme en 2012 ».
A chaque étape, des maillots et autres articles promotionnels ont été offerts aux jeunes et aux femmes par les représentants de la MINUSMA, dont le Bureau de l’Information Publique, la Division des Affaires Civiles, la Police onusienne/UNPOL et les éléments du contingent nigérien basé dans le Cercle d’Ansongo.
MUNISMA

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here