L’Algérie condamne les attentats en Angleterre et au Mali

L'Algérie a condamné lundi et "dans les termes les plus forts" les attentats ayant ciblé la capitale britannique Londres et affiché sa solidarité avec le peuple et le gouvernement malien suite aux attaques contre des camps militaires de ce pays.
Dans une première déclaration concernant Londres, le porte-parole du ministère algérien des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif a indiqué que "cette agression terroriste haineuse contre d'innocents fidèles vise à l'évidence à attenter aux valeurs de paix, de tolérance et de diversité". Ceci dit, ajoute le diplomate algérien, "la solidarité grandissante et agissante entre les communautés est à même de faire barrage à l'idéologie de la haine et de soustraire les sociétés ciblées au risque de division recherchée par les terroristes".
Dans la nuit de dimanche à lundi, un homme a précipité sa camionnette contre une foule de fidèles sortant d'une mosquée de Finsbury Park. L'attaque a fait un mort et une dizaine de blessés.
Au Mali, deux attaques terroristes ont été perpétrées respectivement samedi contre un camp militaire à Bintagoungou (centre du pays), et le lendemain contre le campement Kangaba à Bamako faisant un total de 13 morts.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here