Bintagoungou : la rebelle martyrisée par la CMA et alliés terroristes

21

Le village de Bintagoungou subit un préjudice incalculable depuis le début de cette crise.

La CMA si aimé de communauté internationale s’est prise à ce village parce que quelques jeunes se sont constitués en un groupe d’autodéfense… La fameuse opération morsure de fourmi de la CMA a attaqué le village et brûlé même les semences en mai 2015. Des civils ont été blessés par balles. Des jeunes enlevés et mis en prison à Ber par ces groupes armés. C’est la Minusma et le maire de Goundam Oumou Sall Seck qui ont fait libérer les jeunes.

Le nombre de ressortissants de ce village et des alentours qui ont été braqués et enlevés est innombrable. D’ailleurs cela ne semble intéresser personne au Mali.

Hier, ce sont des militaires maliens qui y ont été tués.

Mais cela restera toujours dans le catalogue des incidents lointains qui ne touchent pas Bamako, ses politiciens snobs et ses habitants.

Ce n’est que de l’insécurité résiduelle. Tombouctou, Gao, Gossi, Hombori, Bintagoungou, Alphahou Taraba, Bamba, Kidal… sont trop mal situés sur la carte du Mali ! Les personnes qui y sont tuées ne sont pas assez importantes… Leurs vies ne représentent rien, à côté de celles des expatriés étrangers et des bamakois bourgeois. Leur style de vie ne représente pas la culture occidentale à la quelle s’attaque les obscurantistes islamistes.

Quand tu le dis, tu passes pour une aigrie régionaliste et ethnocentriste, traumatisée par la guerre. Nous encaissons les coups, les crimes, les viols, les vols. Nous encaissons le dédain et cette dictature de Bamako qui nous impose tout ! De la diligence et de dictature de la capitale à la paix !

Oui ! Même la paix est imposée par cet accord de paix et ses autorités intérimaires!

Nous attendons de voir s’ils pourront nous imposer la réconciliation avec leur même dédain!

Nous verrons s’ils nous imposeront l’oubli ou l’amnésie !

TunbutuWoye (Fatouma Harbert)

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here