Lutte Anti-Terroriste : Ce que fait le pôle judiciaire spécialisé

51

Les présumés terroristes et complices arrêtés suite aux attaques de “La Terrasse“ et de Radisson seront présentés à la Cour d’assises. C’est le procureur anti-terroriste qui en a fait l’annonce.

Sur les interrogations par rapport aux résultats des enquêtes menées dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, le procureur du Pôle judiciaire spécialisé de lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière organisée, Boubacar Sidiki Samaké, donne des éclaircissements.

Selon lui, la structure qu’il dirige travaille d’arrache-pied dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. De nos jours, le Pôle judicaire commence à avoir des résultats. La preuve : les auteurs présumés des attaques de “La Terrasse” et de Radisson arrêtés seront jugés par la Cour d’assises. Et de reconnaitre qu’en matière de lutte contre le terrorisme, les procédures ne sont pas aussi simples à conduire, d’où des lenteurs constatées très souvent.

Cependant, le procureur anti-terroriste reste optimiste, puisque que l’ambition est d’avoir des structures répondant aux besoins. A ce niveau, souligne-t-il, il fait le plein des moyens et ressources nécessaires capables de traiter le phénomène du terrorisme.

Le procureur Samaké ajoute que le Pôle judiciaire spécialisé de lutte contre le terrorisme et la criminalité transfrontalière organisée dispose des meilleurs éléments triés sur le volet.

D’ailleurs, après l’attaque du campement “Kangaba”, en plus de l’enquête ouverte par le Pôle, sa brigade mène les investigations.

A M. C.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here