Mali: La plainte en diffamation de Karim Keïta contre le journal Le Sphinx rejetée

72

Karim Keïta,

© Koaci.com- Vendredi 23 Juin 2017- La justice malienne a rejeté mardi une plainte en diffamation du président de la commission Défense de l’Assemblée nationale, Karim Keïta, fils du chef de l’Etat Ibrahim Boubacar Keïta.

Un tribunal de Bamako a classé l’affaire contre l'hebdomadaire privé malien "Le Sphinx", poursuivi pour diffamation.

Le fils du président IBK, Karim Keïta, député et président de la commission Défense de l'Assemblée nationale, a accusé le journal Le Sphinx de diffamation et réclamé près de 4 milliards en dommage et intérêts.

En Avril dernier , le journal avait affirmé dans deux éditions que Karim Keïta avait aidé un homme d'affaires malien à échapper à la justice et qu'il a acheté un hôtel à Bamako pour un coût de 4 milliards de FCFA (plus de 6 millions d'euros.

Mardi ,le tribunal « après avoir pris en compte la demande de la défense, a estimé que les exceptions soulevées (par la défense) entraînent la nullité de la procédure ».

Karim Keïta fait souvent la Une de la presse malienne, qui le crédite d’une grande influence dans les milieux politiques et des affaires.

KOACI




Source : koaci

koaci

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here