Mali – Ag Acharatoumane : « Je n’ai pas peur de Abou Walid Al-Sahraoui »

62

Le visage de Daech au Sahel, Abou Walid Al-Sahraoui, s'en est pris à deux leaders communautaires qui se coordonnent sur le terrain pour refouler les terroristes. L'un d'eux lui répond.

Sur les réseaux sociaux et les applications de messagerie électronique, une même lettre se partage depuis 24 heures dans le Nord-est du Mali. Un courrier signé par Abou Walid Al Sahraoui, jihadiste d’origine sahraouie, actif entre le Mali et le Niger, et qui a prêté allégeance à Daech en 2015. Le chef terroriste s’adresse « aux dirigeants des communautés Imghad et Idaksahak », et les nomment : Moussa Ag Acharatoumane, du Mouvement pour le salut de l’Azawad (MSA), et le général El Hadj Ag Gamou, leader du Groupe autodéfense touareg imghad et alliés (Gatia).

Depuis septembre 2016, ces deux leaders organisent des patrouilles mixtes, sur le modèle de celles prévues par les Accords d’Alger, pour sécuriser la région de Ménaka où est actif Al Sahraoui. En mai, les deux leaders étaient à Paris. Accompagnés d’un membre influent de la tribu des Kel Ansar, et d’Alhamadou Ag Ilyene, ambassadeur du Mali à Niamey, ils avaient rencontré des responsables sécuritaires français et des représentants de la force Barkhane, pour mieux coordonner avec eux leur action sécuritaire. Le communiqué d’Al Sahraoui fait d’ailleurs allusion aux relations entretenues entre les deux leaders et la France.

Lire la suite sur : http://www.jeuneafrique.com/452135/politique/mali-ag-acharatoumane-nai-p...


Source : Africatime

Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here