La loi contre l’utilisation des sachets plastiques peine à être appliquée Mali

La journée internationale sans sacs plastiques a été célébrée ce lundi 3 juillet au Mali. Au Mali, la loi contre l'importation, la commercialisation, la détention ou l'utilisation des sachets plastiques n’est toujours pas appliquée.

La loi numéro 2012-003 du 23 janvier 2012 contre l’utilisation des sachets plastiques non biodégradable peine à être appliquer sur l'ensemble du territoire Malien. Aujourd’hui, le Mali est confronté à d'importants dégâts dus aux déchets plastiques. Dans le cadre de la célébration de la journée internationale sans sacs plastique le Ministère de l'Environnement et de l'Assainissement a mené une opération de nettoyage dans la zone aéroportuaire de Bamako. L'opération vise à sensibiliser la population sur les risques liés à l'utilisation des sachets plastiques non-biodégradable.

Mme Keïta Aïda M'Bow, Ministre de l'Environnement et l'Assainissement invite la population malienne au respect de la loi interdisant l'utilisation des sacs plastiques.

Audio Player
00:00Use Left/Right Arrow keys to advance one second, Up/Down arrows to advance ten seconds.00:00Use Up/Down Arrow keys to increase or decrease volume.

D’autres mesures d’accompagnement

A l’Assemblée nationale, les députés estiment que la lutte contre les sachets plastiques doit passer impérativement par la sensibilisation des citoyens.

Drissa Tangara député élu à Bla, président de la commission développement rural et l’assainissement

Audio Player
00:00Use Left/Right Arrow keys to advance one second, Up/Down arrows to advance ten seconds.00:00Use Up/Down Arrow keys to increase or decrease volume.

Au niveau de la Direction régionale de l’assainissement à Bamako, le manque des matériels de contrôle constitue un véritable problème. Son Directeur Seydou Ouologuem sollicite l’appui des autorités.

Audio Player
00:00Use Left/Right Arrow keys to advance one second, Up/Down arrows to advance ten seconds.00:00Use Up/Down Arrow keys to increase or decrease volume.

Un manque d’accompagnement

La population demande au gouvernement de fabriquer et vendre des sachets biodégradables. Selon elle, il n’y a toujours pas au Mali des solutions pour arrêter l’utilisation des sachets plastiques.

Audio Player

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here