Dr. Oumar Mariko : «Le parti Sadi demande le retrait pur et simple du projet de loi de la révision constitutionnelle»

Mercredi 27 juin, le parti Sadi de Dr. Oumar Mariko a organisé une conférence de presse en son siège pour donner sa position au sujet de l’épineuse question de la révision constitutionnelle en cours au Mali.
C’était sous le magistère de Dr. Oumar Mariko non moins président du parti Sadi, qui avait ses côtés Nouhoum Keïta et plusieurs autres membres du parti. Dans ses explications, le président du parti Solidarité africaine pour le développement et l’indépendance (Sadi), Dr. Oumar Mariko, a demandé le retrait pur et simple du projet de loi de révision constitutionnelle. Avant d’affirmer que son parti ne changera jamais de position, «malgré les intimidations du parti au pouvoir». «Si IBK a le Mali d’abord dans son cœur, lance-t-il, il doit penser aux Maliens pour tout simplement procéder au retrait pur et simple du projet».
Dr. Oumar Mariko a ensuite passé au crible toutes les zones d’ombre de la révision constitutionnelle. Selon lui, avec cette révision constitutionnelle, c’est la monarchie qui est en train d’être fomentée. «Ce pouvoir n’est plus crédible. Il faut que la communauté internationale le comprenne ! En plus, IBK est disqualifié. Son projet de révision est nul et non avenu», a-t-il déclaré. Dr. Oumar Mariko a par ailleurs affirmé que «notre pays a souffert et il serait en voie d’effritement si rien n’est fait pour dégager ce régime en 2018».
Ousmane

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here