EAU ET ELECTRICITE: Le ministre de l’Energie et de l’Eau à Kabala

Le ministre Malick Alhousseini a effectué une visite de terrain sur la grande station de pompage de Kabala le jeudi 8 juin 2017. L’objectif de cette visite est de faire le point sur les travaux d’exécution en cours et d’évaluer l’impact de cet investissement sur l’alimentation en eau potable à travers les quartiers de Bamako.
Assurance LAFIA bon ramadan 2017
Assurance LAFIA bon ramadan 2017
Accompagné d’une forte délégation, le ministre Malick Alhousseini a visité la station compacte de Kabala et le réservoir d’eau de Kalabankoro. Cette visite entre dans le cadre du suivi évaluation du projet de Kabala entamé depuis octobre 2016. Le projet vise à approvisionner en eau potable les villages de Kabala, Tiébani et Kalabankoro. Son coût de réalisation est estimé à 9 milliards de F CFA.

Selon le ministre, les travaux sont terminés, mais a reconnu que le volet a accusé un grand retard. Toutes choses jugées anormales par M. le ministre. « C’est un projet qui a pour objectif d’approvisionner en eau potable les populations les plus diminues. Les travaux sont presque terminés mais il faut noter que ce volet a accusé un grand retard », a indiqué le ministre avant de donner des instructions ferme à la SOMAPEP et à la SOMAGEP chargées des travaux de branchements et certaines réalisations.

Peu avant, M. Malick Alhousseini a échangé avec les principaux acteurs sur place afin de comprendre les causes des dysfonctionnements sur les travaux. Le ministre, a constaté des petits dysfonctionnements. Il a donné un ultimatum d’une semaine à la SOMAPEP et à la SOMAGEP de tout mettre en ordre.

La station de Kabala produit 18 millions 500 milles litres d’eau par jour dont un chateau réservoir de 2000 m3. En plus, 5O bornes fontaines et 500 branchements sociaux ont été réalisés à travers ce projet.

Selon le ministre, le branchement normal coûte 120 000 francs CFA mais désormais avec ce projet, l’abonné ne payera que 30 000 francs. Enfin, le ministre a promi de revenir voir dans une semaine.

A.K

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here