Présidentielle de 2018 : Le mouvement de l’ancien PDG de la CMDT mobilise ses troupes en 3è région

Une délégation du Mouvement Mali Kanu a séjourné du 7 au 9 juillet à Koutiala et à Sikasso en 3è région. L’objectif était d’échanger avec les bases du mouvement mais aussi assister à la mise en place de la coordination de Koutiala. Elle était dirigée par Ismaël Paul BORO.

Assurance LAFIA bon ramadan 2017
Créé il y a quelques mois à Dakar sur l’initiative de Modibo Koné, ex-directeur de la CMDT, la ville de Koutiala a été la toute première sortie de ce mouvement « M M K», dirigé par Ismaël Paul BORO. Déjà, à environ 5 kilomètres de la ville, les militants réservaient un accueil chaleureux à la délégation. Avec ce cortège, tel celui d’un dimanche de mariage à Bamako, la délégation s’est rendue dans la ville. Elle a rendu une visite de courtoisie à la famille du chef de canton, Siriki Ouattara, avant de poursuivre chez les autres chefs coutumiers et religieux.
La journée du 8 juillet a été particulièrement chargée pour la délégation. Elle a été marquée par la mise en place du bureau de coordination du mouvement. A l’issue d’un vote, un bureau consensuel de 75 membres a été mis en place. Il est dirigé par Hamadoun Abdoulaye Dicko, pour qui les défis à relever sont nombreux. « Je suis animé d’un sentiment de grande responsabilité, un sentiment de défis à relever, un sentiment de l’immensité des attentes de tout un chacun. Le bureau c’est une équipe où chacun doit apporter sa pierre à l’édifice commun.» Au président des commissions du mouvement, Ismaël Paul BORO, d’exprimer toute sa satisfaction quant à la grande mobilisation des militants avant de les appeler à l’union sacrée : « nous avons été très satisfaits de tout ce que nous avons vu, très satisfaits de la qualité de la coordination mise en place aujourd’hui. On demande à la population de Koutiala de faire l’ouverture totale du mouvement pour que tous les Koutialais puissent y adhérer pour un changement».
Le point focal du mouvement, Pascal Zanga Goïta, a fait l’état des lieux du mouvement. « Le mouvement se porte à merveille depuis notre première conférence le 7 mai. Chaque Koutialais se comporte comme un véritable pilier de diffusion. Aujourd’hui Modibo KONE n’est plus à présenter ici, même aux enfants ».
Après Koutiala, la délégation s’est rendue dans la ville de Sikasso où elle a pu rencontrer ses militants. La visite a été rendue à la famille TRAORE, fondatrice.
Ousmane Sagara

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here