Dégradation des routes : les usagers crient leur colère

Difficile circulation à Bamako en période hivernale, la ville est confrontée à d'énormes difficultés notamment, la dégradation de certaines routes. Cette situation, qui agace les usagers, provoque des accidents et d'autres problèmes liés à la dégradation de l’environnement. Les usagers expriment leur colère et interpellent les autorités.

Nous sommes sur l'axe Faladiè-Banakabougou-Yirimadio. Sur cette voie la circulation révèle du parcours du combattant. Un vrai calvaire décrivent certains usagers. Selon eux, cette route est impraticable durant l'hivernage. Ils lancent un appel aux autorités.

Si certains usagers pensent que ces routes sont mal construites, pour les acteurs du domaine, la réalité est tout autre chose. Selon eux, la dégradation de ces routes pendant l'hivernage est due au fait que ces routes ont été construites depuis plusieurs années. Ils estiment que ces routes manquent d'un système d'écoulement d'eau. Farota Baréma est le Directeur technique de l'Agence d'Exécutions des Travaux de la Route (AGEROUTE) :

Face à cette situation, il faut carrément réhabiliter toutes les voies de Bamako, pense le directeur technique de l'AGEROUTE. Selon lui, ces routes dégradées ont aussi besoin d'assainissements. Farota Baréma :

Des mesures sont-elles prises pour la réhabilitation de ces routes? Impossible d’avoir la réponse à cette question. La Direction nationale des données routières n’a pas souhaité se prononcer sur la question, malgré nos différentes sollicitations.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here