Habib syla a la barre

Le bras de fer continue entre le Président du haut conseil des maliens de l’extérieur et son vice-président Alou Traoré. Habib Sylla va répondre ce lundi 24 Juillet 2017 de son acte de tripatouillage des textes aux fins de se débarrasser de son vice-président.
Ce feuilleton remonte au mois d’Avril quand le conseil d’Administration s’est vu vite transformée en conférence extraordinaire pour remplacer certains membres du bureau devenus très gênants par leurs actions visant à instaurer une transparence et une bonne gouvernance.
Depuis cette date, deux options étaient prévues : La destitution et l’assignation. La première est pour le moment retenue depuis le 10 passé où Habib Sylla devrait comparaitre. N’y étant pas présent, représenté par son avocat Me Hassane Barry, l’audience a été renvoyée à ce lundi 24 Juillet à 09 heures précises.
Affaire à suivre pour le bonheur des maliens de l’extérieur qui, la plupart, n’ont pas leur carte NINA et leurs passeports qui pourraient leur éviter bien de déboires liés à une éventuelle réadmission.
Depuis le début de semaine, les maliens du Gabon vivent un autre feuilleton infernal lié à leurs cartes de séjour. De sources jointes sur place, plus de 70 personnes ont introduit leurs dossiers pour l’obtention de leurs cartes, avec des frais allant de 100.000 à 200.000 personnes payés au bureau d’Habib Sylla. À leur grande surprise, c’est la police gabonaise qui était venue les faire déguerpir sauvagement, les traitant de rebelles. Le malaise est grand, la première liste est rejetée au profit d’une nouvelle ne contenant que des proches d’Habib Sylla.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here