Mali : la Banque mondiale injectera 64 millions d’euros dans l’amélioration de l’accessibilité des communautés agricoles

La Banque mondiale (BM) a approuvé le 17 juillet dernier, un financement de 64 millions d’euros de l’Association Internationale de Développement (IDA) en faveur du Projet d’Amélioration de l’Accessibilité Rurale (PAAR) devant être mis en œuvre au Mali. C’est ce qu’a annoncé l’institution financière dans un communiqué publié sur son site web.

Avec pour objectif de faciliter d’écoulement des produits agricoles par les communautés rurales grâce à l’amélioration de l’accès aux services de transport, ce projet réhabilitera 1 600 kilomètres de pistes rurales dans les régions de Sikasso et de Koulikoro respectivement localisées dans l’Extrême-Sud et au Nord-Ouest du pays.

« Le moteur de l’économie malienne est l’agriculture et l’accès routier fait partie intégrante de l’approche visant à améliorer la faible productivité des exploitants agricoles ruraux. Ce projet permettra de résoudre l’obstacle majeur que représente l’isolement aux marchés et aux services pour les populations rurales. », a indiqué Soukeyna Kane (photo), directrice des opérations de la BM pour le Mali.

L’initiative devrait bénéficier directement à 650 000 personnes dont majoritairement des communautés agricoles basées à proximité des pistes rurales devant être réhabilitées, en particulier les femmes.

Espoir Olodo

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here