Mali : l’armée repousse une « attaque terroriste » à Koro, près de la frontière burkinabè

L'armée malienne a déclaré jeudi avoir repoussé une attaque attribuée à des groupes terroristes, contre une base militaire située à Koro, près de la frontière avec le Burkina Faso. Selon le bilan provisoire, il n'y aurait aucune victime.

Quelques jours après avoir abattu un chef jihadiste dans le centre du pays, l’armée malienne continue de remporter des victoires contre les groupes armés qui sévissent sur son territoire. « Douze hommes armés sur six motos de marque Sanili ont attaqué mercredi la ville de Koro avec des armes lourdes. La mairie et la gendarmerie étaient la cible », assure une source sécuritaire au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation du Mali (Minusma). Une information confirmée à Jeune Afrique par une source militaire malienne jointe au téléphone.

« Hier, aux environs de 22 heures, à Koro, ville frontalière avec le Burkina Faso, des assaillants sont venus en motos pour attaquer le nouveau camp militaire de la garde nationale. Dieu merci, la réactivité de la sentinelle a fait qu’ils n’ont pas pu mettre à exécution leur projet. Face à la riposte, ils ont même abandonné leurs motos », a déclaré cette source. Qui ajoute : « Il n’y a eu aucune victime. Les motos ont été saisies, et des opérations militaires et de ratissage sont en cours dans la région ». Une patrouille de la garde nationale et de la gendarmerie a été déployée pour mettre la main sur d’éventuels malfaiteurs.

Lire la suite sur : http://www.jeuneafrique.com/459074/politique/mali-larmee-dit-repousse-a-...


Source : Africatime

Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here