Marche du 15 juillet 2017 : L’honorable Amadou Thiam appelle IBK à la responsabilité

L’Alliance démocratique pour la paix (ADP/Maliba) reste intraitable quand il s’agit de la violation de la constitution. “Monsieur le président de la République, abandonnez ce projet qui divise les Maliens. Connectez-vous à l’essentiel : le retour de la paix et la stabilité au pays”, a requis son président, l’honorable Amadou Thiam.

L’Alliance démocratique pour la paix (ADP/Maliba) est l’un des partis politiques incontournables dans la lutte contre les violations de la Constitution de 1992. A la marche du samedi 15 juillet 2017, le parti a une fois encore témoigné de son engagement contre le projet de révision constitutionnelle, en prenant part à la marche citoyenne de la Plateforme “Antè A bana Touche pas à ma Constitution” !

Le président du parti, l’honorable Amadou Thiam, non moins 1er vice-président de la Plateforme, a appelé les autorités actuelles au sens de la responsabilité, singulièrement au président IBK, initiateur du projet.

“Entendez la colère du peuple qui se meurt lentement sous le poids du fardeau quotidien. Monsieur le président de la République, abandonnez ce projet qui divise les Maliens”, a lancé l’honorable Thiam. Plutôt que de s’obstiner dans ce projet guidé, le chef de l’Etat devrait se connecter à l’essentiel, notamment “le retour de la paix et la stabilité au pays”.

“Abandonnez ce projet et concentrez-vous sur notre armée qui souffre. Tous les jours, nos frères et sœurs en uniforme sont tués et kidnappés”, a également exigé le 1er vice-président de la Plateforme, l’honorable Thiam.

Il a conclu en alertant le président IBK, en ces termes : “Monsieur le président, l’unité nationale et la cohésion sociale dont vous êtes le garant sont fortement atteintes aujourd’hui et votre responsabilité est plus que jamais engagée”.

Pour une bonne réussite de cette action citoyenne en faveur de la mère patrie, ADP/Maliba avait sonné la mobilisation dans ses sections de l’intérieur et l’extérieur.

A. M. C.

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here