Lancement du paiement électronique de la redevance péage : Une innovation majeure pour la transparence dans les recettes

Il est désormais possible pour les automobilistes et transporteurs de payer leurs redevances péage par voie électronique. Une innovation dont le lancement a été fait à Kati le lundi 17 Juillet dernierau cours d’une cérémonie présidée par le ministre de l’Equipement et du Désenclavement, Traoré SeynabouDiop, qui avait ses côtés, son collègueen charge des Transports, Me BaberGano et celui en charge de la Sécurité et de la Protection Civile, GénéralSalif Traoré.
Dans ses mots de bienvenue, le Maire de Kati Yoro Ouologuème a d’abord remerciéle gouvernement du Mali pour cette initiative. Pour lui, cette innovation permettra de diminuer considérablement l’insécurité qui pèse sur les agents et le matériel en minimisant la manipulation physique de l’argent liquide.
Le Maire a par ailleurs lancé un cri de cœuraux autorités en charge de l’entretien routier par rapport à l’état de dégradation de la route nationale RN°3.
A sa suite, le Directeur de l’Autorité Routière, M. Baba MoulayeHaidara a salué Orange-Mali pour sa coopération dans la réussite de ce nouveau produit. Il a rappelé que sa structure, depuis sa création en 2002, n’a pas cessé de collecter des fonds destinés à l’entretien des routes. Et pour lui, cette possibilité de payer à l’avance le péage via Orange-Money réduira également de manière significative, les déperditions de recettes issues de la redevance de péage.
Pour sa part, Alassane Dieng, Directeur Général d’Orange-Mali abondera dans le même sens. Selon lui, ce nouveau produit va considérablement aider dans la gestion des files d’attente au niveau des péages et révolutionner la gestion du fonds routier.
La ministre l’Equipement et du Désenclavement, Traoré SeynabouDiop quant à elle dira que cette nouvelle initiative se veut un exemple éloquent de modernisation des finances publiques, de transparence dans la gestion des fonds publics et d’augmentation durable des recettes de l’Etat. Mieux dit-elle, elle réduira le temps d’attente au niveau des postes de péage et permettra aux usagers de réaliser une économie de temps.
Selon elle, le Gouvernement du Mali à travers son département et avec l’accompagnement des partenaires techniques et financiers, s’est engagé dans une politique de mobilisation interne de ressources financières pour le financement de l’entretien routier. Cette volonté,explique-t-elle, s’est matérialisée par la création et l’installation de 29 postes de péage à travers le pays. Des péages qui ont permis non seulement de créer plus de 400 emplois mais aussi de soutenir le développement des localités les abritant par la mise à la disposition des collectivités concernées de 3% de recettes recouvrées.
Souleymane BiramaMinta

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here