Nos expatriés : Hamidou Sinayoko et Bourama Coulibaly, champion avec CF Mounana du Gabon

Au terme d’une fin de saison pleine de suspense, le CF Mounana, ses joueurs maliens, Hamidou Sinayoko et Bourama Coulibaly a été sacré champion du Gabon le week-end dernier. Avec 63 points, 2 matchs en retard et 5 longueurs d’avance sur son poursuivant direct Mangasport (2è avec 58 points), il ne peut plus être rejoint à la tête du classement.

Éliminé dès la phase de poule de la Coupe de la CAF, le CF Mounana va donc se consoler avec le troisième titre de son histoire dans l’élite gabonaise. Créé en 2006, le CF Mounana est monté en D 1 en 2010. Il a remporté son premier championnat national en 2012 suivi des éditions 2016 et 2017. La formation entraînée par Kevin Ibinga va donc représenter le Gabon à la prochaine Ligue africaine des champions de football. «En coupe de la Caf (Confédération africaine de football, ndlr) nous avons été le petit poucet. Nous n’avons pas été à la hauteur. Mais avec les enseignements reçus, nous pensons avoir retenu la leçon. Il en est de même sur le plan domestique. Car il y a quelques années, nous avons été coiffés sur le fil par Mangasport, devenu champion lors de la dernière journée», a déclaré Stephane Bitséki.

En Europe, pour le compte du 2è tour retour de La Ligue des Champions, le Red Bull Salzbourg avec Diadié Samassékou et Amadou Haïdara «Doudou», s’est encore imposé devant la formation maltaise d’Hibernians, le mercredi 19 juillet, sur le score sans appel de 3-0. Entré en jeu à la 64è minute de jeu, le jeune milieu de terrain malien Amadou Haïdara «Doudou» (19 ans), s’est illustré au cours de cette rencontre, en marquant le troisième but des Red Bulls à la 85è minute de jeu.
Au 3è tour, ils affronteront les Croates de HNK Rijeka. Cependant, Zalgiris avec El Hadj Mahamane Traoré (28 ans), s’est fait éliminer par Ludogorets. Vainqueurs à l’aller 2-1, les Lituaniens se sont inclinés en déplacement face aux Bulgares, ce mercredi, sur le score de 4-1.
Pourtant, c’est eux qui avaient ouvert le score dès la 14è minute de jeu par Nyuiadzi.
Seïbou S. KAMISSOKO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here