Référendum : Le meeting de la Plateforme Oui “An sonna” finit en queue de poisson en Commune VI

La Plateforme Oui “An sonna” continue l’information et la mobilisation autour du mot d’ordre “Oui au référendum”. Après des communes de Bamako, la Plateforme Oui “An sonna” était à la Cité des enfants (en ommune VI) le mardi 18 juillet 2017 pour continuer sa sensibilisation autour du “Oui au référendum”. Mais hélas, contrairement aux autres communes, le meeting de la Commune VI a tourné court. En effet, après l’installation du présidium, Mamadou N’Diaye, le porte-parole de la Plateforme, n’a pas pu finir son intervention à cause de l’éclatement d’une bagarre entre les participants (des badauds) au meeting. Malgré l’appel du présidium à la compréhension et au calme, la bagarre continua de plus belle avec comme armes les chaises sur lesquelles ils étaient assis. Ne pouvant plus amener le calme, les responsables de la Plateforme descendirent du podium pour improviser une conférence de presse à travers laquelle Mamadou N’Diaye fera passer son message sur la révision constitutionnelle. Mais les esprits étaient ailleurs.

Malgré les interventions des uns et des autres, la cour de la Cité des enfants deviendra un champ de bataille entre badauds de différents clans. Comme si cette bagarre ne suffisait pas pour troubler suffisamment l’ordre public, des énergumènes malintentionnés s’attaquèrent à des journalistes qui filmaient les scènes de bagarre. Une façon pour eux de tenter d’effacer ou de détruire les preuves de cette confusion. Il a fallu l’intervention des forces de l’ordre appelées d’urgence pour faire disperser la foule. C’est à la suite de ce chaos que le meeting prit fin, en queue de poisson. Siaka Doumbia

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here