Eliminatoires du CHAN 2018: Les aigles locaux dominent largement la Gambie 4-0

L’équipe nationale locale du Mali, a largement dominé la Gambie ce Samedi 22 Juillet 2017, par le score de 4-0 pour le compte du match retour du premier tour des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations “CHAN Kenya 2018”. Le Mali avait fait un match nul 0-0 à Banjul lors du Match aller. Cette victoire avec la manière qualifie les poulains de Djibril Dramé au tour suivant des éliminatoires du CHAN 2018, où ils vont croiser le fer avec la Mauritanie qui a aussi éliminé le Libéria.

Pour ce match retour les gambiens étaient venus à Bamako pour tenir le Mali en échec sans compter sur le diable de Gouné Niangagou. Le système des gambiens avait pourtant marché en première période car l’arbitre Nabil Boukahalfa de l’Algérie a sifflé la fin des 45 premières minutes sur le score vierge et nul 0-0.

A la reprise, le coach Djibril Dramé un fait un changement qui a tout basculer en faveur du Mali. Il a remplacé DOUSSE Kodjo par Gouné NIANGADOU. Ce remplacement a apporté un avantage considérable dans le jeu du Mali. A la reéception d’un joli centre, Ibraima KONE a ouvert le score pour le Mali à la 64è minute. Trois minutes plus tard, Gouné Niangadou s’est infiltré dans la défense gambienne pour servir Ibrahima KONE qui marque le deuxième but du Mali et son deuxième but personnel. A la 82è minute le même Ibrahima KONE signe un triplé à la suite d’une passe lumineuse de Gouné NIANGADOU. Pour boucler la boucle, l’homme du match Gouné Niangadou a marqué le 4è but du Mali à la 89è minute.

Cette victoire nette des aigles locaux, les envoie autour suivant des éliminatoires du CHAN 2018 qui se tiendra au Kenya. Le Mali doit rencontrer la Mauritanie pour le compte du deuxième tour des éliminatoires.

Dans ce match il faut retenir d’abord le bon coaching de Djibril Dramé, la bonne prestation de Gouné NIANGADOU et le Triplé de Ibrahima KONE.

Le Mali a largement remporté cette rencontre, mais tout n’est pas rose car les aigles locaux ont aussi montré quelques lacunes qu’il va falloir corriger avant le prochain tour.

Fsanogo/abamako.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here