CHAN 2018 : Le Mali se qualifie pour le prochain tour

Lors de cette manche retour, l’attaquant du COB, Ibrahima Koné, auteur d’un triplé et aidé par Gouné Niangadou entré en cours de jeu, ont permis au Mali de se défaire de l’empirisme gambien et de l’emporter largement 4-0.

Pour le compte du match retour des éliminatoires du CHAN Kenya 2018, le Mali s’est qualifié pour le prochain et dernier des éliminatoires le samedi 22 juillet au stade Modibo Keïta, en atomisant les Scorpions gambiens (4-0), grâce aux réalisations d’Ibrahim Koné (64è, 68è et 81è) et de Gouné Niangadou (89è). Ainsi après son match nul et vierge de 0-0 à Banjul, Djibril Dramé et ses hommes avaient l’obligation de l’emporter à domicile le samedi dernier, pour espérer franchir le cap du premier tour de ces éliminatoires. Chose faite. Lors du dernier tour le Mali croisera le fer avec la Mauritanie. Cette manche retour entre le vice-champion d’Afrique en titre, le Mali et la Gambie a timidement démarré entre les deux formations.
Les deux formations étaient bien en place et le match était équilibré à ses débuts. Mais toutefois les meilleures occasions de la première période ont été à l’actif des visiteurs. A l’image de cette frappe de l’attaquant gambien, Matarr Ceesay qui sera repoussé par le portier malien, Djgui Diarra à la 14è minute de jeu. 4 minutes plus tard, le milieu offensif gambien, Alagie Sarr a faillit profiter d’une mauvaise sortie du keeper malien, pour ouvrir le score, mais heureusement il ne cadrera pas. Côté malien, on note quelques corners obtenus, mais qui ne donnerons rien. Score à la pause 0-0.
Au retour des vestiaires, le technicien malien, Djibril Dramé injecte du sang neuf dans son effectif. Gouné Niangadou entre à la place de Doussé Kodjo à la 51è minute de jeu. A son aise dans l’entrejeu, le joueur du Stade malien de Bamako a effréné le jeu malien en décalant ses partenaires avec ses passes lumineuses. En espace de trois minutes, il crée deux situations de buts pour l’attaquant du COB, Ibrahima Koné qui inscrira par la suite trois buts sur deux passes décisives de l’international Aigle Juniors. Ainsi après un centre de Mohamed B. Traoré, le canonnier malien, Ibrahim Koné, marque du plat du pied, (1-0, 64è min). Confiant après l’ouverture du score, l’attaquant des Aigles ne tardera pas deux nouveaux buts à la 68è et 81è, son triplé de la partie. Alors qu’on s’acheminait vers la fin de la rencontre, les protégés de Djibril Dramé ne vont pas baisser le bras, ils vont continuer à mettre la pression sur les Gambiens. Auteur de deux passes décisives, Gouné Niangadou se transforme cette fois-ci en buteur. A la suite d’un excellent service d’Ibrahima Koné, le joueur du Stade malien, d’une frappe somptueuse prend à défaut le portier adverse dans les ultimes secondes du temps règlementaire (4-0, 89è min). L’international gardien Djigui Diarra et ses coéquipiers s’imposent ainsi par le score sans appel de 4-0.
«Le match a été disputé de bout en bout. On est tombés sur une grande équipe gambienne tactiquement bien en place, très engagé et forte mentalement. Sur le plan athlétique, elle savait faire la jonction entre la vitesse dans le jeu et quand il faut calmer. Donc il fallait analyser la première mi-temps pour savoir quoi mettre en place. On a su qu’on avait un problème de meneur de jeu. On a vite compris que celui qui avait été titularisé était dans un jour sans. Donc automatiquement on a précédé à un changement. Ce changement a été la clé du match» a analysé coach Djibril Dramé à la fin de la rencontre. L’addition était lourde pour la Gambie. Son sélectionneur, Alagie Sarr ne la pas caché son mécontentement après la défaite de son équipe. «Cela a été une soirée difficile. Outre les quatre buts, on rate une nouvelle fois à une qualification pour une phase finale de Chan. C’est une grosse déception. Nous avons fait une bonne première période, avec une excellente approche et nous avons mis le Mali dans les difficultés. En seconde période, ils ont fait la décision sur des faits de jeu. Je ne m’attendais pas à un score pareil», déplora t-il.

Seïbou S. KAMISSOKO

Samedi 22 juillet au stade Modibo Keïta
Mali-Gambie : 4-0
Buts d’Ibrahim Koné (64è’, 68è, 81è) et Gouné Niangadou (89è) pour le Mali
Arbitrage algériens, Nabil Boukahalfa, assisté de Bouabdallah Omari et Abbes Akram Zerhouni

Mali : Djigui Diarra (cap), Sékou Diarra, Boubacar Samassékou, Hamed Marius Assako, Lassana Samaké, El Hadji Salim Bah, Doussé Kodjo (Gouné Niangadou), Mandala Konté, Mohamed B. Traoré, Ibrahim Koné, Mamadou Cissé.

Entraîneur : Djibril Dramé

Gambie : Alassie Nyabally (Sainey Sllah), Gregry Sambou, Salifu Krubally, Saïkou Mansally, John Bass (Adama Diane), Musa Yaffa, Matarr Ceesay, Alagie Sarr, Pa Omar Jobe, Mustapha Dramera, Yankuba Jarju.

Entraîneur : Sang Ndong

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here