Le véhicule de l’épouse de Soumaila Cissé ciblé : La haine atteint son paroxysme !

Le véhicule de l’épouse du chef de file de l’Opposition Soumaila Cissé, Astan Traoré, a été vandalisé mercredi dernier à Kalaban Golf par des inconnus. La pare-brise avant et arrière de la voiture qui, était garée parmi d’autres véhicules, ont été cassées par des projectiles. Cela est intervenu quand elle participait aux obsèques de l’épouse d’un militant de l’URD. En tout cas, cet acte crapuleux intervient à un moment où notre pays est dangereusement divisé par une révision constitutionnelle. Toute chose qui suscite des interrogations : S’agit-il d’un acte anodin ou d’un règlement de compte politique ciblé ?

Comme cela a été indiqué dans le quotidien Indépendant, la semaine passée, cet acte d’un autre âge prouve à suffisance que le régime est incapable d’endiguer l’insécurité. Le camp Soumaîla Cissé, et par-delà la plateforme An tè A Bana, n’est pas du tout aimé. Il est la cible des partisans du OUI au référendum qui ne veulent pas du tout sentir les opposants. Du coup, ils utilisent la violence comme moyen d’expression. Plusieurs manifestations du camp du NON empêchés violemment en témoignent. Les Mouvements ‘’TROP C’EST TROP’’ ; ‘’CA SUFFIT’’ et aussi le Collectif des Défenseurs de la République (CDR).

On est tenté de dire que ce qui est arrivé au véhicule de l’épouse du chef de file de l’opposition atteste à suffisance que la haine a atteint son paroxysme.

Agmour

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here