Atelier National de Validation de la Stratégie Spécifique de Développement des Régions du Nord : « Une nécessité de coupler la sécurité et le développement dans les régions du Nord »

L’hôtel Salam de Bamako a servi de cadre, à la tenue de la clôture de l’Atelier National de la Stratégie Spécifique de Développent des Régions du Nord. C’était le mercredi 19 Juillet 2017.
La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence de M. Abdoulaye Idrissa MAIGA, Premier ministre et Chef du Gouvernement, en présence du ministre de l’Economie et des Finances, du Chef de file des Partenaires Techniques et Financiers, l’ambassadeur de l’Union Européenne, et le représentant du Mouvement Signataires. La cérémonie a enregistré la présence de plusieurs membres du gouvernement.
Les mots de la clôture du ministre de la Solidarité et de l’Action Humanitaire, M. Hamadou KONATE, durant ces trois de jours de travaux dans la salle de conférence de l’hôtel Salam de Bamako, au nom du Premier ministre, chef du gouvernement, de féliciter tout un chacun dans la salle pour l’engagement et la qualité des échanges qui ont eu lieu durant ces trois jours. Un diagnostic complémentaire dans la stratégie spécifique de Développement des Régions du Nord.
La validation du document, l’indication des pistes d’amélioration. Proposer par moment des stratégies complémentaires en fonction de la réalité du terrain, la validation des axes stratégiques de la pertinence qui concerne la gouvernance, l’accès aux services sociaux de base, le développement économique et les infrastructures.
Il s’agit de la préoccupation partagée et exprimée par les populations des cinq (5) régions du Nord. La formation des recommandations pertinentes dans ces différentes stratégies, notamment sur le renforcement de la sécurité et de la paix. La nécessité de la responsabilisation des leaders politiques et administratifs, la responsabilisation de la société civile dans le renforcement de la sécurité dans les régions du Nord. La confiance dans la démarche des développements économiques et sociaux des régions du Nord et le retour de la paix dans notre pays.
Au nom du Premier ministre, chef du gouvernement, le ministre Konaté, dira que l’attachement du gouvernement à cette stratégie spécifique est que la paix parvienne enfin à nos populations. La stratégie spécifique est une analyse pertinente de la situation, un engagement à valoriser les potentialités des régions du Nord, mais aussi et surtout un engagement à faire en sorte que nous sortions définitivement et durablement de cette situation de crise. Les efforts reconnus que le gouvernement a déployé depuis deux ans, exprimer la volonté de voire une accélération qui nous permette de sortir de cette crise.
Au nom du président de la république et au nom du premier ministre, chef du gouvernement, il ajoutera que le seul moyen d’aller à la paix, c’est la mise en œuvre intégrale de l’accord. L’engagement des partenaires techniques et financiers, le chef de file l’union européenne et les différentes organisations multilatérales qui accompagnent notre pays depuis le début de cette crise.
Deux étapes importantes dans le processus d’élaboration des différents programmes qui doivent nous mener à façonner un développement effectif, un développement durable dans un cadre de paix d’unité et dans le cadre de la confortation de l’intégrité territoriale. Notre engagement à la mise en œuvre diligente de cette stratégie spécifique de développent des régions du Nord et notre attachement à la mobilisation de toutes les forces vives de notre pays, la mise en œuvre intégrale de l’accord pour la paix et la réconciliation nationale.
Lamine SISSOKO

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here