Eliminatoire du Chan 2018 : Les Aigles assomment les scorpions de la Gambie

Sur la route du Kenya, pays hôte du 5e  championnat d’Afrique des Nations de football réservé aux joueurs évoluant au sein de leur championnat national. Les aigles locaux, sous la direction de Djibril Dramé, ont assommé les scorpions de la Gambie le Samedi 22 Juillet 2017 au Stade Modibo Keita par le score de quatre (4) buts à zéro.

Après un nul vierge à Banjul, les coéquipiers de portier capitaine des aigles locaux Djigui Diarra étaient contraint à une victoire à Bamako s’ils voulaient bien être du voyage du Kenya pour essayer d’aller brandir le trophée ayant terminés deuxième lors de la précédente édition au Rwanda. Le début du match a été époustouflant, car les aigles locaux se font plus remarquer par leur manque d’automatisme sur la pelouse et produisent un football incohérent avec à la clé plusieurs occasions ratées. C’est par contre les scorpions de la Gambie qui se créent les deux meilleures occasions de la première période mais les attaquants Gambiens ne parviennent pas à faire trembler les filets maliens. Si la première période des aigles a été terne et maussade, la seconde a été  prolifique grâce à l’entrée du jeune milieu de terrain des Aigles locaux Gouné Niangandou qui remplace Doussey Kodjo donne un nouveau visage à la formation de Djibril Dramé et lui montre le chemin de la victoire.  Sur une passe millimétrée, il met en orbite l’attaquant des aigles Ibrahima Koné qui d’une frappe limpide envoie la balle au fond des filets du portier Gambien. Quelques minutes plus tard, le même Gouné sert sur un plateau d’or Ibrahima Koné pour son doublé de la soirée à la satisfaction générale des supporters qui étaient venus soutenir les aigles. Les Gambiens, blessés dans leur estime, essayeront de marquer mais c’était sans compter sur les ambitions du sauveur des Aigles Gouné Niangandou qui offre le but du triplé à Mamadou Koné. Pour enterrer les ambitions des scorpions Gambiens dans un stade Modibo Keita qui leur était hostile Gouné à la suite d’un slalom dans la défense gambienne marque le quatrième but des aigles leur ouvrant la route du Kenya. Les Aigles ont donc assommé leur première victime et s’ils veulent bien compacter leur billet pour le cinquième Championnat d’Afrique des Nations doivent écarter les Mourabitounes de la Mauritanie lors du dernier tour des qualifications.

Ils ont dit après le match :

Dibril Dramé coach des aigles locaux

‘’L’entrée de Gouné Niangandou nous a été bénéfique et il a décanté la situation’’

« On est tombé sur une bonne équipe Gambienne constituée par des joueurs expérimentés et athlétiques. Ils étaient venus à Bamako pour la qualification malheureusement pour eux que l’entrée de Gouné Niangandou nous été bénéfiques et a décanté la situation. J’ai été hué par le public lors du changement mais il nous a été bénéfique et je remercie le public sportif malien pour son soutien car la cause de leur protestation était la victoire»

Gouné Niangandou milieu de terrain des aigles locaux

‘’ Nous entamons le dernier tour avec le plus grand sérieux pour décrocher notre ticket qualificatif ’’

« Le coach m’a pris en aparté et m’a dit de produire sur le terrain ce que je sais faire, de jouer sans pression et c’est le résultat ce soir. Nous sommes heureux de passer ce cap et nous entamons le dernier tour avec le plus grand sérieux pour décrocher notre ticket qualificatif pour le Championnat d’Afrique des Nations »

Moussa Samba Diallo


Source : Maliweb

Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here