Mahamat Saleh Annadif , chef de la MINUSMA : « Le problème malien est politique et non militaire »

Pour faire le point sur la situation actuelle du pays et donner une vision claire sur le nouveau mandat de la Minusma, les principaux responsables de la Minusma étaient face à la presse le mardi 18 juillet 2017 à la maison de la presse à Bamako. C’était sous la présidence du représentant spécial du secrétaire général des Nations unies M. Mahamat Saleh Annadif

Sur la question sécuritaire du Mali, Mr Annadif trouve que « le problème sécuritaire auquel se trouve confronter le Mali est un problème plutôt politique et non militaire ». Selon lui, une solution politique serait la meilleure option. Pour lui cette situation interpelle toute la sous région et les pays de l’occident pour adopter une stratégie de lutte contre le terrorisme : « Vous pouvez éliminer tous les chefs jihadistes et autres, mais quelques années après, vous verrez d’autres groupes… Cela prouve que c’est malheureusement tout un réseau qui continue de faire du tort à toute l’humanité », a précisé Mohamat Saleh, pour qui, l’exemple d’Ossama Ben Laden contre qui toutes les grandes puissances du monde étaient mobilisées pour l’éliminer mais qui n’a pas suffit à mettre fin au réseau terroriste.

Le haut représentant du secrétaire a donné d’amples informations sur le nouveau mandat de la MINUSMA en terre malienne. Il faut rappeler que le mandat de la MINUSMA a été renouvelé il y a de cela trois semaines. Ainsi pour la poursuite de sa mission au Mali, la MINUSMA s’est donnée des objectifs suivants : aider les forces de défense du Mali (Famas) à être opérationnelles ; le suivi du processus de paix à travers le dialogue national issu de l’accord d’Alger et un partenariat multiforme avec les autorités maliennes.

Ensuite M. Annadif a parlé de la mise en place du G5 Sahel par les pays du sahel. Pour lui, cette force du G5 aidera bien la MINUSMA dans sa recherche de paix au Mali : « Le G5 ne gêne pas la MINUSMA dans sa mission, au contraire, il nous complète dans notre mission » a-t-il précisé.

A.K

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here