WANEP-Mali renforce les capacités des organisations de la société civile malienne sur les technique de plaidoyer

Le centre Aoua KEITA a abrité les 24 et 25 Juillet 2017, l’atelier de renforcement des capacités au plaidoyer/lobbing des organisations membres de WANEP-Mali.

La cérémonie d’ouverture de cet atelier était présidée par le représentant regional WANEP, Francis Aquah Aikins qui a beaucoup les efforts de WANEP dans la recherche et la consolidation de la paix au Mali.

Cet atelier a regroupé plus de trente personnes des organisations membres de MWANEP-Mali, les points focaux de WANEP-Mali dans les régions du Mali et d’autres acteurs de la société.

Au cours de ces deux jours d’échange des experts tels que Madani Coumaré ont partagé avec les participants les connaissances en matière de plaidoyer et lobbing.

En plus des techniques théoriques de plaidoyer et lobbing, Mr Coumaré a ajouté des conseils en ce qui concerne la personnalité de celui qui doit porter le message du plaidoyer. Cette personne doit être un modèle sur les plan de son comportement dans société.

Il faut moter que cet atelier est la suite logique de l’initiative d’un consortium constitué de trois organisations internationales de la société civile, à savoir le Réseau Ouest Africain pour l’Edification de la Paix (WANEP), le Partenariat Mondial pour la Prévention des Conflits Armés (GPPAC) et le Collectif pour la Sécurité Humaine (HSC), avec le soutien financier de l’Agence Autrichienne de Développement (ADA).

Il s’inscrit dans la suite logique de la semaine de plaidoyer effectuée au cours de la mise en œuvre du projet. A cet effet, il s’agissait d’approfondir la réflexion sur le plaidoyer au niveau local, régional et national et comment relier ce plaidoyer au niveau international, les dynamiques politiques de l’ONU et quelles contributions des OSC sur l’application des décisions internationales au niveau local, régional et national

L’objectif de ect atelier était de renforcer les capacités techniques des acteurs de la société civile en matière de plaidoyer et lobbing.

Cet atelier de renforcement des capacités est partie d’une rencontre sur la validation du rapport des activités du projet sur la Sécurité humaine. Au cours de cet atelier les participants ont exprimé le besoin d’un renforcement des capacités techniques en matière de plaidoyer et lobbing. Cette rencontre de deux jours n’est que la concrétisation de ce besoin exprimé par les membres de WANEP-Mali.

Sur l’initiative du consortium composé du Réseau ouest africain pour l’édification de la paix (WANEP), du partenariat mondial pour la prévention des conflits armés (GPPAC) et de la collective pour la sécurité humaine (HSC), le projet dénommé « la société civile pour une stratégie de sécurité humaine au Mali » dont la suite logique est cet atelier de renforcement des capacites, a été initié en 2013 pour une durée de trois ans en réaction à un besoin de contribuer à la promotion de la sécurité humaine au Mali.

Le projet contribue également aux efforts de construction d’une paix durable et à de bonnes pratiques de la Société Civile qui aident à atténuer l’extrémisme violent au Mali.

Fsanogo/abamako.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here