Le PAM Mali a besoin de 30 millions de dollars pour soulager des populations maliennes avant la fin de l’année

Le Programme Alimentaire Mondial (PAM) a besoin de 30 millions de dollars pour soulager des populations maliennes avant la fin de l’année 2017. Cette information fait suite de la visité que le Directeur Régional du PAM pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre, Abdou DIENG, a effectué au Mali en vue de s’acquérir de l’évolution de la situation Humanitaire au Mali et particulièrement, la situation de la sécurité alimentaire. Au cours de son séjour malien, il a rencontré des autorités politiques et administrative pour discuter avec eux de la situation de la sécurité alimentaire au Mali. Il a profiter de cette occasion pour visiter les sous bureaux de PAM au Mali notamment ceux de Mopti, Tombouctou et Gao.

Des constats ont été faits par Mr Dieng au cours de ses visites dans ces localités. Selon le Directeur régional, le premier constant est l’absence de l’administration dans certaines localités, des écoles aussi ne fonctionnent pas souvent dans ces localites et beaucoup de centres de santé ne fonctionnent pas comme on l’aurait souhaité pour faute d’agents sanitaires. Les forces de sécurité n’existent pas aussi dans beaucoup de localités occasionnant du coût une insécurité.

Le deuxième aspect de ce son constat, est la sécurité alimentaire en cette période de soudure qui est une période très difficile pour la population qui est rupture de stock parce ce que, ce qui est cultivé l’année passée est entièrement consommé et la nouvelle récolte n’est prête.

L’insécurité empêche également les travailleurs humanitaires de venir en apport à ces populations qui souffrent de manque de nourriture. Les humanitaires n’ont pas souvent accès à ces populations pour pouvoir les aider correctement.

Le ressources qui ont été planifiées pour que le programme soit exécuté, ne sont pas disponibles. Sur l’ensemble des estimations faites pour assister correctement les populations au niveau global appelé “plan humanitaire”, ce plan n’est financé qu’à hauteur de 25%. C’est à dire dque sur 400 millions de dollars, seulement 100 millions ont été financés et il y a un manque de 300 millions de dollars.

Le PAM Mali dans son plan estimatif, d’une centaine de million de dollars est en manque de 30 millions dollars pour finir l’année 2017.

Face à cette situation, le Directeur régional de PAM tout en remerciant les donateurs pour tous ce qu’ils font, leur a lancé un appel pour qu’il viennent en aide à la population malienne qui en a vraiment besoin.

Parlant des céréales qui sont distribuées sur le terrain, Mr DIENG a donné toute l’assurance de la transparence des opérations de distribution car selon lui à l’entrée de chaque site de distribution, il est affiché, les noms des bénéficiaires et leurs contacts téléphoniques. Donc c’est très facile de vérifier si les vrais bénéficiaires en ont bénéficié.

Très contente de la visite du Directeur régional au Mali, la Directrice du PAM Mali, Silvia CARUSO a exprimé que la visite de Mr DIENG au Mali dans cette période prouve que les plaidoyers que PAM Mali a fait sur la situation du Mali auprès des autres collègues ont porté fruits et elle s’en est réjouie. Elle a également souligner la bonne collaboration qui existe entre PAM Mali et le autorités maliennes.

Partant des constats faits par le PAM, Nous pouvons dire que la situation d’insécurité alimentaire au Mali est alarmante, et les donateurs sont priés d’accorder leur générosité à la population malienne afin qu’elle puisse avoir de quoi manger d’ici la fin de l’année.

Fsanogo/abamako.com

Source : aBamako

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here